La construction sociale d'une éfficacité thérapeutique : perspective sociologique. Le cas de la science chrétienne et de l'antoinisme

par Anne-Cécile Bégot

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean Baubérot.

Soutenue en 1998

à Paris, EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La science chrétienne et l'antoinisme constituent deux groupes religieux minoritaires (fin XIXe-début XXe siècles). Le premier a émergé dans un terreau protestant (Etats-Unis) et le second dans un terreau catholique (Belgique). Selon l'idéaltype de Max Weber, on peut envisager les leaders de ces groupes, Mary Baker Eddy et Louis Antoine, comme des prophètes. Ces derniers ont mis en place un culte où la guérison occupe une place importante et ce à une époque ou le triple processus de différenciation institutionnelle, de médicalisation et de rationalisation de la médecine s'est amplifié pour aboutir à la séparation des sphères religieuses et médicales. Ces groupes se sont développés de manière inégale dans le monde (la science chrétienne est présente dans de nombreux pays alors que l'antoinisme est surtout présent en France et en Belgique). Implantés en France depuis plus de quatre-vingt ans, la science chrétienne et l'antoinisme font toujours partie du paysage religieux, même s'ils y occupent une place assez discrète. Une double enquête de terrain a touché principalement les églises du christ scientistes et les temples antoinismes de Paris et sa région. La rencontre des "fideles" et l'observation des activités cultuelles ont été l'occasion de s'interroger sur ce que représente, pour ces adeptes, la guérison. Dans quelle mesure les scientistes chrétiens et les antoinistes peuvent-ils se dire guéris ? Comment se construit une efficacité thérapeutique ressentie au sein de ces groupes ? Pour appréhender ces différents aspects, deux dimensions ont été privilégiées. Tout d'abord, la dimension thérapeutique a été examinée à partir des rapports groupes religieux/société globale (gestion socioreligieuse de la maladie : sens de la maladie, rapports à l'institution médicale, gestion symbolique des corps). D'autre part, l'analyse de la régulation du croire (mode de socialisation, validation du croire, types d'autorité, domination spirituelle) a permis de déterminer le rôle joué par ces organisations religieuses dans la construction du processus thérapeutique.

  • Titre traduit

    The Construction of Therapeutic Efficacity. Sociological perspective : Illustrated by Christian Science and antoinism


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (733 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 2, f. 463-553

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 279 (1)
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 279 (2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.