Le conseil general de wakayama (japon) de 1879 a 1890

par PASCAL HURTH

Thèse de doctorat en Etudes indiennes et extrême-orientales

Sous la direction de Francine Hérail.

Soutenue en 1998

à Paris, EPHE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le conseil general fut cree en juillet 1878 dans le cadre de la politique de centralisation administrative en vigueur depuis la restauration meiji. Les premieres elections se tinrent en mars et avril 1879. Le conseil general se caracterisait par deux traits essentiels : les larges pouvoirs du prefet et un suffrage censitaire restreint. En 1890, se deroulerent les premieres elections legislatives. La periode 1879-1890 est donc bornee par l'ouverture de deux assemblees representatives ; la premiere locale, la seconde nationale. Le choix du departement de wakayama est motive par son caractere rural et la passivite de son seigneur lors de la restauration meiji ; aussi la region a ete peu etudiee par les historiens occidentaux. Les deux principales sources de ce travail ont ete les propositions votees par le conseil general, reflet de ses preoccupations, et la biographie des elus. Des historiens du departement ont publie ces sources avec le concours du departement. L'evolution du conseil general de wakayama suivit globalement celle de la politique nationale. Elle se divise en trois phases. 1) 1879 : la premiere session se tint, a deux exceptions, dans le plus grand calme. 2) 1880-1884 : la plupart des conseils generaux, dont, wakayama, s'opposent vivement au gouvernement, qui pour juguler une forte inflation a alourdi la fiscalite locale. Le mouvement liberal et democratique profite de ces circonstances pour combattre le pouvoir. 3) 1885-1890 : les exces des radicaux du mouvement liberal, une meilleure maitrise des mecanismes du conseil general, la perspective d'elections au parlement, et le retablissement des finances publiques ont pour resultat des sessions calmes. Desormais, les propositions portent essentiellement sur les questions d'interet local. Les conseils generaux servirent de tremplin politique national pour les notables les plus engages et les plus ambitieux a wakayama comme ailleurs. L'etude du conseil general permet donc une nouvelle approche de l'ere meiji avec un panorama plus complexe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 825 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 258 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service Commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 77 1-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.