Canaux a eau et hydratation du pollen chez les plantes a fleurs

par MARIANNE MARIN OLIVIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologi

Sous la direction de Thierry Gaude.

Soutenue en 1998

à École normale supérieure (Lyon) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez le chou fourrager les mecanismes d'auto-incompatibilite qui limitent l'autofecondation se traduisent par le rejet du pollen incompatible a la surface stigmatique, associe a une mauvaise hydratation du pollen. Dans le cadre de notre these, nous avons recherche si des canaux a eau, proteines regulant le transport d'eau a travers certaines membranes, pouvaient etre impliques dans la rehydratation du pollen sur le stigmate. Dans un premier temps, nous avons analyse la presence de transcrits canaux a eau dans les organes reproducteurs chez le chou. Le criblage de deux banques d'adnc, une de stigmates et une d'antheres, a l'aide d'une sonde canal a eau nous a permis d'isoler deux adnc, saq et antaq. Nous avons demontre que les proteines saq et antaq presentaient une activite canal a eau dans des ovocytes de xenope. L'expression de ces deux genes a ete analysee par northern blot et hybridation in situ. Nos resultats indiquent la presence de transcrits canaux a eau dans les tissus du pistil et dans les antheres mais nous n'avons pas pu detecter de transcrits ni dans les papilles stigmatiques ni dans les pollens. Dans un deuxieme temps, nous avons essaye de demontrer l'implication fonctionnelle de canaux a eau dans l'hydratation du pollen. Une premiere approche a consiste a incuber des pistils dans differentes substances connues soit pour inhiber l'activite canal a eau soit pour induire ou mimer un stress hydrique dans la plante et a observer une eventuelle modification de l'hydratation du pollen et de la croissance du tube pollinique. Nous avons observe que le chlorure de mercure, inhibiteur de la plupart des canaux a eau, permettait la levee de l'auto-incompatibilite. La deuxieme approche a consiste a produire des plantes transgeniques affectees dans l'expression de leurs canaux a eau et a suivre une eventuelle modification de l'hydratation du pollen sur le stigmate. Nous avons ainsi obtenu des plantes surexprimant antaq dans les boutons floraux. L'analyse du phenotype de ces plantes n'a pas pu avoir lieu dans le cadre de cette these. L'ensemble de nos resultats semble indiquer que des canaux a eau pourraient etre impliques dans l'hydratation du pollen puisqu'il est possible de lever la reponse d'auto-incompatibilite a l'aide d'un inhibiteur de l'activite canal a eau.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 60 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.