Thixoformage par coulee sous pression. Application aux alliages d'aluminium et de magnesium

par OLOF HERVIEU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JEAN COLLOT.

Soutenue en 1998

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le thixoformage est un procede consistant a mettre en forme un alliage a l'etat semi-solide. Il comporte trois etapes : la production de matiere premiere, le rechauffage a une temperature situee dans l'intervalle de solidification et la mise en forme. L'objet de cette these est d'etudier et d'analyser chacune de ces etapes. Dans un premier temps, une synthese bibliographique traite de la solidification et de l'obtention d'une structure propice a l'injection semi-solide. Puis, un bilan du comportement rheologique des alliages semi-solide est presente. Il montre la difficulte d'etudier le comportement de l'alliage en regime transitoire, regime qui correspond a celui de l'injection semi-solide. Un site pilote de thixoformage a ete mis en place. Il est constitue d'un poste a induction, d'une presse a injecter classique de 200 tonnes a chambre froide et d'un dispositif original pour transferer la billette de l'inducteur au conteneur sans perte de matiere. Les essais ont porte sur trois alliages d'aluminium (a356, a355 et 2014) et deux alliages de magnesium (az91 et am60). Les billettes ont ete elaborees selon differents procedes (coulee continue avec et sans brassage electromagnetique, extrusion, et pid). Pour chaque type de billette, et pour chaque etape du procede, une etude microstructurale est presentee. La refusion partielle est une etape delicate du thixoformage. Aussi, les parametres influencant l'homogeneite de temperature au sein de la billette sont analyses et un modele simple d'evaluation de la puissance a fournir pour atteindre au plus vite la temperature de debut de fusion tout en gardant un gradient de temperature acceptable est propose. Les parametres d'injection et la conception du systeme d'alimentation d'une piece sont etudies. Il apparait que l'injection sous pression impose une procedure stricte pour obtenir la qualite metallurgique du produit, comme le confirment les essais d'injection effectues sur un moule eprouvette et sur deux moules industriels.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 P.
  • Annexes : 192 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.