Un systeme multi-agent pour explorer la viabilite des systemes irrigues : dynamique des interactions et modes d'organisation

par OLIVIER BARRETEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Millier.

Soutenue en 1998

à Paris, ENGREF .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la moyenne vallee du fleuve senegal comme en de nombreux endroits, la viabilite des systemes irrigues semble compromise. L'etude de cette viabilite necessite la conception et la mise au point de demarches interdisciplinaires et prenant en compte l'existence de plusieurs niveaux d'organisation. A la suite de travaux sur la gestion des ressources renouvelables, nous proposons une demarche en trois etapes : analyse des interactions en uvre dans un systeme irrigue et de leur dynamique, modelisation sous la forme d'un systeme multi-agent des connaissances qui en decoulent et simulations sur ce modele. Ces trois etapes s'enchainent, les resultats des simulations posant de nouvelles questions au terrain. L'objectif de cette these est de tester la pertinence d'une telle demarche pour explorer les liens entre modes de coordination et viabilite des systemes irrigues. L'application de deux cycles de cette demarche sur des terrains de la moyenne vallee du fleuve senegal nous a amene a constituer un modele base sur la coordination entre les paysans pour l'acces a l'eau et au credit et sur les processus d'apprentissage. Cette representation met l'accent sur les reseaux sociaux, internes au systeme irrigue ou non. Les agents, qu'ils representent des paysans ou des groupes, agissent et communiquent en fonction de regles qui leur sont propres et qu'ils peuvent faire evoluer. L'utilisateur du modele fixe les conditions initiales qui constituent un scenario. Ce modele a donne lieu a un ensemble de simulations selon un plan d'experiences en deux etapes : des scenarios constitues aleatoirement pour apprehender le comportement du modele, des scenarios specifiques a des hypotheses particulieres sur les modes de coordination ayant de l'importance pour la viabilite du systeme irrigue. Ceci nous permet de mettre en evidence la variabilite des resultats des simulations et un critere de partition des scenarios en classes de viabilite. Nous montrons ainsi que la viabilite d'un systeme irrigue semble liee a la coherence entre regles collectives et comportements individuels. Enfin, apres avoir discute de questions relatives a la validation, a la genericite et aux usages possibles de ce type de modele, nous concluons sur la pertinence de cette demarche pour etudier un systeme irrigue comme un systeme complexe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 p.
  • Annexes : 282 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Nancy - Grand Est (Villers les Nancy). Service Information et Edition Scientifiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : BARRETEAU s
  • Bibliothèque : AgroParisTech Engref. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.