Etude des proprietes dynamiques des disques inter-vertebraux humains in vitro. Analyse de la pression intra-nucleaire. Quantification physique de la degenerescence discale

par PHILIPPE PIRIOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOIS LAVASTE.

Soutenue en 1998

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'evaluation du degre de degenerescence discale est une pratique medicale et chirurgicale quotidienne pour les specialistes des affections degeneratives du rachis. L'elaboration d'un test biomecanique de reponse discale a une sollicitation normalisee pourrait deboucher sur la definition d'un test fonctionnel utilisable en pratique medico-chirurgicale. L'objectif de la pre-experimentation etait de mesurer les variations de pression intranucleaire et des accelerations vertebrales dans les trois dimensions de l'espace au cours d'un choc axial reproductible afin d'essayer de caracteriser le choc a fournir pour obtenir une reponse discale exploitable. Quatre sujets sont testes a l'aide d'un impacteur pendulaire et au total 10 disques lombaires ont ete etudies, concomitamment 6 vertebres ont ete appareillees a l'aide d'accelerometres. Nous avons choisi d'utiliser la pression intranucleaire comme indice de sollicitation discal. Ce choix impliquait la verification du caractere hydrostatique de la pression intranucleaire et donc du caractere mesurable de cette derniere. Apres une etude du choc lui-meme, la relation entre la violence du choc et la reponse en pression a ete analyse en s'interessant aux pentes des courbes de pression en fonction du temps durant le choc et a ces memes courbes normees. Par ailleurs les variations d'accelerations vertebrales axiales et angulaires pour 2 vertebres adjacentes ont ete analysees montrant la nature complexe du mouvement vertebral lors du choc. Le caractere essentiellement axial du mouvement a ete verifie. Les deplacements vertebraux ont ete calcules pour double-integration. Une tentative de calcul du rapprochement vertebral a ete faite, avec calcul egalement de l'effort au niveau discal et de la raideur instantanee du disque. Nous avons mis en evidence des differences de comportement des disques etudies qui compte tenu du faible echantillon statistique sont peu informatives. En tout etat de cause ce ne sont pas les classifications actuelles de la deterioration discale qui expliquent ces differences. Cependant l'etude des coefficients de correlation des pentes de regression lineaire de p m a x en fonction de l'energie utilisee montre que chaque disque au niveau d'un meme individu tend a reagir suivant une loi qui lui est propre puisque les pentes des droites de regression en sont pas paralleles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 p.
  • Annexes : 325 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.