Contribution a la mise au point de méthodes de contrôle non-destructif thermique. Traitement de signaux fortement bruites

par David Mourand

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de Jean-Christophe Batsale.

Soutenue en 1998

à Paris. ENSAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les méthodes de contrôle non-destructif ont pris une grande importance dans l'industrie aéronautique pour des exigences de sécurité et de besoin de test rapide des matériaux et des structures. Cependant, elles sont difficilement transposables à d'autres domaines industriels car elles sont souvent couteuses et lourdes. Le but de notre travail est ici de développer une méthode de contrôle non destructif thermique. Cette méthode doit être simple à utiliser et à mettre en œuvre, rapide, demandant peu de stockage mémoire et pouvant être implémentée avec des caméras infrarouges de bas de gamme (fortement bruitées). L'application directe est la conception de dispositifs peu couteux à l'usage des pmi-pme. Pour atteindre cet objectif, le point principal est de mettre au point des méthodes d'estimation permettant de traiter des signaux très fortement bruites. Nous présentons des applications de la méthode sur différents exemples allant de la méthode flash 1d sans perte au problème 3d, en passant par l'estimation simultanée de plus de deux paramètres soit dans le cas de la méthode flash avec pertes convectives, soit dans le cas de diffusivités variables en fonction de l'épaisseur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 56 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Arts et Métiers ParisTech. Centre d'enseignement et de recherche. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.