"e pluribus unum" : la nouvelle question identitaire americaine

par Laurent Bouvet

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Pierre Rosanvallon.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La question identitaire americaine a connu dans les annees 1960 un tournant. De la mise en avant, tant dans les sciences sociales que dans le debat politique, d'un pluralisme liberal ouvert a la diversite culturelle mais politiquement integrateur voire assimilationiste, dessine par les peres fondateurs et alimente par une immigration aux origines variees, la societe americaine est passee a une nouvelle grammaire du pluralisme dont les regles sont dictees par la differenciation identitaire sur des criteres culturels revendiques comme determinants par des minorites, en termes juridiques notamment dans l'espace public : "race", genre, ethnicite, comportement sexuel. Cette these a pour objet d'eclairer, dans le contexte socio-historique americain des annees 1960 a nos jours, cette nouvelle maniere de formuler la question identitaire americaine a travers trois des grands courants d'idees qui se sont donnes pour tache d'y repondre : le republicanisme, le communautarisme et le multiculturalisme. Ces trois courants ont pour point de depart commun la critique d'une interpretation liberale classique de l'identite americaine qu'ils jugent inadaptee aux exigences du tournant identitaire. Les lectures differenciees que donnent de l'identite americaine contemporaine les auteurs qui incarnent ces courants permettent de dessiner les contours d'une nouvelle approche politique du liberalisme americain. Elles permettent aussi, au-dela de l'exemple americain, de s'interroger sur le contenu de l'identite moderne, individuelle et collective, dans les societes liberales democratiques modernes, et fournissent ainsi des reponses aux defis auxquels celles-ci sont confrontees aujourd'hui.

  • Titre traduit

    E pluribus unum : the new american identity question


  • Résumé

    During the 1960's, the american debate over identity has considerably changed. Whereas social sciences mainly laid the emphasis on a liberal pluralism open to cultural diversity but politically assimilationist, as first designed by the founding fathers and nurtured by immigration, the debate has then shifted forwards a new grammar of pluralism. Its rules are now dictated by a principle of identity-differentiation hinging on cultural criteria such as "race", gender, ethnicity, sexual orientation, which are conceived of as determinant, -especially in judicial terms- by minorities willing to situate themselves in the public sphere. This doctoral dissertation aims at highlighting how was newly formulated, within the american socio-historical context of the 1960's, the identity question in the usa. To that end, it focuses analysis on three major trends of thought which have tackled the problem: republicanism, communitarianism, multiculturalism. The three of them have as a common point of departure, the criticism of the classic interpretation of american identity, which they consider unable to fulfill the new demands linked to the identity turn. The different understandings of american identity embodied by these authors convey new approaches to design american political liberalism. They also are a means, above the american exemple, to analyze the meaning of modem identity within liberal democracies and thus to propose some solutions to the challenges faced by these societies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (675 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1998 22 1-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1641-1998-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.