Formes de l'organisation sociale des entretiens de recrutement : contraintes séquentielles et engagement interactionel

par Bruno Bonu

Thèse de doctorat en Psycho-linguistique

Sous la direction de Pierre Encrevé.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'entretien de recrutement est une situation sociale redevable d'un examen detaille et specifique du langage et de l'action. Cette these est basee sur des donnees audio enregistrees concernant des interactions face a face entre psychologues et candidats. Elles sont transcrites et traitees avec l'approche de l'analyse de conversation. La mise en oeuvre de cette posture de recherche rend compte descontraintes qui pesent sur les contributions des participants (candidat ou recruteur), au cours des differentes phases de l'entretien ; de l'influence exercee reciproquement par les actions des individus ; de l'ajustement de leurs interventions appropriees aux contingences locales ; ainsi que de la prise en compte interactionnelle de processus plus larges. Un reexamen des problemes classiques en analyse de conversation (preference) et non classiques (perturbations, longues sequences) est mene a bien. Ces resultats permettent de reconsiderer le role theorique et empirique de themes connexes qui interessent egalement les traditions interactionniste et sociolinguistique (asymetrie, negociation, cooperation, conflit et jugement).

  • Titre traduit

    The social organisation of job interviews : sequential constraints? conversational options and interactional involvement


  • Résumé

    The job interview is a social situation needing detailed and specific treatment of language and action. This thesis is based on audio recorded data of face-to-face interactions between psychologists and candidates and their transcriptions are examined according to the conversation analysis approach. The development of this research stance accounts for the constraints that weigh on contributions of participants (candidate or recruiter) during the different phases of the interview; the way each action influences the others ; the adjustment of their respective interventions to the local contingencies ; as well as the way they embody the socalled larger processes. A consideration of classical problems in conversation analysis (preference), and examination of less traditional ones (disruptions, long sequences) have been carried out. The results lead to a reconsideration of the theoretical and empirical role of related themes that are also of interest to interactionnist and sociolinguistic traditions (asymmetry, negotiation, cooperation, conflict and judgment).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (368 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 731 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3365
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 1998-6
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.