Entre chine et europe : taoisme et bouddhisme chinois dans les publications jesuites de l'epoque moderne xvie-xviiie siecles

par Claire Timmermans

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Dominique Julia.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La partie i retrace l'histoire des missions en chine et fait le point sur la querelle des rites. Les differentes etapes de ce debat sont distinguees et les retournements d'alliance ont mis en lumiere par l'etude du lournal de fontaney sj (1643-1710) source restee inexploitee jusqu'a ce jour. La partie ii presente et analyse les nombreuses publications des jesuites concernant la chine. Une etude quantitative souligne l'evolution des themes qui y sont privilegies. La recherche est ensuite centree sur le travail des editeurs et compare manuscrits aux textes oublies afin de montrer les remaniements ef les suppressions des documents envoyes par les missionnaires. Cela permet de comprendre qu'a l'interieur meme de la compagnie de jesus il y avait differents points de vue (jesuites de paris, de rome, de chine : a pekin ou loin de pekin) qui se superposaient aux differentes attitudes religieuses en europe. La partie iii aborde alors l'etude du taoisme et du bouddhisme chinois, qui contrairement au confucianisme n'ont pas fait l'objet d'une attention tres grande etque les hommes des xviie et xviiie siecles avaient tendance a mepriser. Les elements de leurs doctrines, l'image des bonzes, les formes des pratiques portes a la connaissance de l'occident par les publications jesuites sont analyses de maniere a en degager les intentions polemiques ou apologetiques en liaison avec les debats proprement occidentaux (quietisme, jansenisme, atheisme, anticlericalisme, antimonachisme). Les choix fondamentaux de ricci, la situation concrete des missionnaires et la rivalite qui les opposent aux bonzes sont egalement pris en compte. De nouvelles pistes de recherches sont suggerees pour mesurer l'echo de ces informations en occident et l'influence qu'elles ont pu avoir sur les grandes oeuvres ou s'est exprimee la philosophie des lumieres, de bayle a l'encyclopedie, de voltaire et de montesquieu au marquis d'argens et au baron d'holbach.

  • Titre traduit

    Between china and europe chinese taoism and buddhism in the jesuit publications of the modern times (xvi-xviii centuries)


  • Résumé

    Part i recalls the history of the missions in china and takes stock of the rites controversy. The different steps of the discussion are characterized and the reversal of alliance are brought to light by the study of fonytaney sj's diary (1643-1710), a source which has not been studied until now. Part ii presents and analyzes the numerous jesuits' publicaitons about china. A quantitative study shows the evolution of the most important themes. The research is then centered on the editors'work and compares the manuscripts with the published texts in order to show the rehandling and suppressions in the documents sent by missionnaries. It shows that even inside the company of jesus there were different points of view (jesuit of paris, rome, china; in pekin or far from pekin) which were superposed on the different religious attitudes in europe. Part iii approaches the study of chinese taoism and buddhism which, unlike confucianism, did not hold much attention and were dispiced by xviith and xviiith century people. The elements of their doctrines, the images of the bonzes, the form of the observances presented in occident by the jesuits'publications are analized in order to point out the polemical and apologetic intentions in connection with properly occidental debates {quietism, jansenism, atheism, anticlericalism, antimonachism). Ricci's fundamental choices, the missionnaries'concrete situatinn and the rivalry which opposes them to the bonzes are also taken into account. New tracks of research are suggested to measure the echo of the information in occident and the influence it may have on the great works of the enlightenment from bayle to the "encyclopedic", from voltaire and montesquieu to the marquis d'argens and the baron d'holbach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 588 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 811 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 200.9 TIM
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EHESS H 1998 122 1-3
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.