Le silex du grand pressigny dans le nord ouest de l'europe. Le silex tertiaire, concurrent possible du grand pressigny ?

par Marianne Delcourt-Vlaeminck

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Jean Guilaine.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    L'inventaire du materiel lithique decouvert dans le nord-ouest de l'europe a confirme la diffusion de pieces en silex du grand-pressigny (indre-et-loire, f) vers le benelux et dans la partie occidentale de l'allemagne, toutefois en quantite moindre que vers la c. S. R. (189 pieces). Il s'agit essentiellement de longues lames standardisees, tirees de "livres de beurre" et faconnees en poignards a pointe ogivale et languette (arrondie ou equarrie) ou a extremites mousses; les types larges, epais ou a languette retrecie semblent moins frequents. Certaines pieces possedent un dos poli (30%) ou une retouche en echarpe (6%). La plupart des poignards issus de tombes offrent un aspect frais, montrant qu'ils ont apparemment peu ou pas servi et constituent des pieces exceptionnelles auxquelles on peut rattacher l'idee de prestige. Sur les habitats, le moindre fragment a ete utilise a outrance mais on peut parfois y admirer d'originales reconversions (ciseaux, herminettes, pointe de fleche) temoignant de l'ingeniosite des artisans du nord. Les dates calibrees attestent la presence du grand-pressigny contemporainement aux exportations vers la c. S. R. (2840 - 2340 avant j. C. ), ce qui, dans le nord, correspond a la phase de la culture des tombes individuelles voyant la fin des gobelets pfb et l'apparition des vases aoo/aoc. Dans la partie meridionale de la zone etudiee, la diffusion du silex de touraine serait synchrone du deule-escaut (forme locale du gord). L'inventaire aura permis de corroborer les renseignements obtenus dans la c. S. R. , tout en apportant un eclairage nouveau sur lesexportations pressigniennes a longue distance. Il a aussi revele la diffusion synchrone, dans la meme aire de repartition, d'un autre materiau, le silex tertiaire, vraisemblablement originaire du bassin parisien; ce materiau tout aussi performant que le grand-pressigny a ete diffuse - en moindre quantite - sous forme de grandes lames a face ventrale plane non retouchee, tres proches des poignards de touraine. Ces deux sortes, que l'on peut decouvrir dans les memes grands tumuli en contexte pfb tardif ou aoo, beneficiaient apparemment d'un meme statut prestigieux aupres des populations locales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (601 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 514 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2575
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.