Une sémantique non-véritative des énoncés conditionnels : essai de traitement argumentatif

par Kohei Kida

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Oswald Ducrot.

Soutenue en 1998

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    En nous placant dans le cadre de la theorie de <<l'argumentation dans la langue>>, en adoptant en particulier une de ses dernieres formes, nous essayons de decrire semantiquement des phenomenes lies aux enonces que nous appelons <<conditionnels>> (<<stl fait beau, pierre viendra>>), sans faire intervenir les concepts vericonditionnels. Nous introduisons de nouveaux concepts : <<argumentation normative>>,<<argumentation transgressive>>, <<argumentation interne>>, <<argumentation externe>>, <<converse externe>>, et les utilisons pour rendre compte de la difference entre deux enonces conditionnels comme <<si pierre mange un peu, il ira mieux>> et <<si pierre mange peu, il ira mieux>>, de l'interaction semantique entre l'antecedent et le consequent d'un enonce conditionnel, de l'effet de sens que produit l'insertion de <<meme>> dans un enonce conditionnel, de la difference entre <<s'il fait beau, pierre veindra>> et <<seulement s'il fait beau, pierre viendra>>, et de la proximite entre deux enonces conditionnels comme <<s'il fait beau, pierre viendra>> et <<s'il ne fait pas beau, pierre ne viendra pas>>. Nous proposons par ailleurs un certain nombre de principes plus ou moins universels, en ce qu'ils regissent aussi bien les enonces conditionnels que les enonces simples comme <<pierre est prudent>> ou <<pierre est petit>>.

  • Titre traduit

    Non truth based semantic of conditional utterances : argumentative approach


  • Résumé

    In the framework of the theory of 'argumentation within language', adopting in particular one of its recent versions, we try to semantically describe phenomena regarding what we call 'conditional' utterances ('if it's fine, peter will come'), without using any concept of truth condition semantics. We introduce some new concepts : 'normative argumentation', 'transgressive argumentation', 'internal argumentation', 'external argumentation', 'external converse', and use them in order to account for the difference between conditional utterances like 'if peter eat a little, he will be better' and 'if peter eat little, he will be better', for the semantic interaction between antecedent and consequent of a conditional utterance, for the semantic effect the insertion of 'even' would have on a conditional utterance, for the difference between 'if it's fine, peter will come' and 'only if it's fine, peter will come', and for the close relatedness of two conditional utterances like 'if it's fine, peter will come' and 'if it isn't fine, peter will not come'. We suggest some principles of wide application, in that they govern conditional utterances as well as simpler utterances like 'peter is cautious' or 'peter is small'.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 129 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3810
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 1998-2
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.