Caracterisation d'une technique d'anemometrie laser bipoint tridimensionnelle l2f-3d pour l'analyse de l'ecoulement dans un compresseur axial basse-vitesse

par SABINE CHARPENEL

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Francis Leboeuf.

Soutenue en 1998

à l'ECL .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les nouvelles generations de compresseurs se caracterisent par des charges et des vitesses de rotation elevees. Les ecoulements qui s'y developpent sont fortement tridimensionnels, visqueux et instationnaires ce qui les rend difficiles a apprehender par les codes de calcul. Ceci se traduit au niveau experimental par un besoin de moyens de mesure donnant acces au champ de vitesse tridimensionnel dans les parties mobiles. L'anemometrie laser bipoint bidimensionnelle a contribue a la comprehension des ecoulements dans les rotors, mais doit evoluer pour autoriser la mesure des champs de vitesse tridimensionnels. Il s'agissait dans cette etude de mettre en oeuvre une technique d'anemometrie l2f tridimensionnelle. Ceci a permis d'identifier les difficultes liees a la technique, et a conduit au developpement d'une methode de traitement statistique pour palier aux limitations geometriques et pour permettre la restitution du champ de vitesse complet malgre l'enregistrement non simultane des donnees necessaires a sa reconstitution. Une validation dans un jet axisymetrique a complete cette premiere partie du travail et a montre que la determination de la composante de vitesse on-axe (i. E. Dirigee selon l'axe de rotation du systeme optique), s'averait moins aisee que celle des deux autres. En particulier, elle n'est mesuree qu'avec une precision assez faible et devient inaccessible dans les ecoulements fortement turbulents (tu>15%). Par la suite, la methode a ete appliquee a l'etude de l'ecoulement dans un compresseur axial basse-vitesse. Les vitesses radiales (composante on-axe pour le systeme optique) obtenues dans les zones tres fluctuantes sont entachees d'une erreur importante, ce qui restreint l'etude des ecoulements de jeu. Dans la zone saine, les niveaux de la vitesse radiale dans les canaux inter-aubes restent la plupart du temps dans la plage d'incertitudes. Malgre cela, des migrations radiales sous l'effet de mecanismes non-visqueux ont pu etre mises en evidence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 60 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.