Comparaison des essais au laboratoire et in situ : exemple du triaxial et du pressiomètre

par Ali Saïghi

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean Biarez.


  • Résumé

    Le modèle hyperbolique de Duncan tient compte de la non-linéarité de la relation contrainte-déformation due à la pression moyenne sous une forme du type Hertz ou le module sécant s'exprime sous la forme E=&Pn. Il tient compte aussi de la courbure de q(E) mais pas de la dilatance du matériau. Les essais triaxiaux sur le sable d'Hostun effectués par trois chercheurs : Mohkam, Flavigny et Colliat ont été étudiés à l'aide de ce modèle. On obtient en première approximation des résultats analogues comparativement à l'erreur due au non prise en compte de la dilatance. Une analyse détaillée met en évidence les différences dues aux difficultés expérimentales. Les essais pressiométriques présentent aussi des difficultés dues en particulier à leur mise en place. La validation de ce modèle sur un chemin pressiométrique a été précédée par une analyse des courbes pressiométriques en chambre de calibration effectues par Foray et Mokrani afin de déceler d'éventuelles anomalies. Cette analyse nous a permis de mieux appréhender la phase de validation de ces paramètres. Le regroupement des essais pressiométriques sous la forme pp0/ v(v/v 0) met bien en évidence le rôle de la dilatance dans le cas des sables denses pour les déformations v/v 0>5%. La loi élastique plastique parfait avec dilatance limitée permet donc de pallier la limitation de la loi précédente. Pour les sols in situ, nous avons compare les résultats obtenus à l'aide du pressiomètre autoforeur paf du laboratoire central des ponts et chaussées à ceux obtenus a l'aide de l'essai Ménard et du triaxial. Le pressiomètre menard donne des modules beaucoup plus petits à cause des grandes déformations du trou de forage, mais des cohésions du même ordre de grandeur que celles du paf. Les valeurs des cohésions et des modules donnes par la méthode de la dérivation de la courbe pressiométrique de Jezequel permettent un calcul elastique plastique parfait en très bon accord avec les essais du paf.

  • Titre traduit

    Comparison between laboratory and in situ tests : example of the triaxial and the pressumeter


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (264 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 73 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 60999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.