Comportement des galeries dans l'argile profonde : tunnel sous le détroit de gibraltar

par Ibrahim Hammoud

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean Biarez.


  • Résumé

    Ce mémoire est consacre essentiellement à l'analyse des mesures dans les galeries creusées sous le détroit de Gibraltar dans l'optique du dimensionnement du futur tunnel. Il approfondit plus particulièrement le comportement mécanique de ces terrains hétérogènes formes de Flysch argileux ayant subi de grandes déformations tectoniques, en partant des mesures sismiques, vérins, pressiomètre, et oedomètres. Ces terrains se trouvent à l'interface des spécialités de mécanique des sols et des roches. Pour ces terrains, on a réussi à regrouper ces mesures en se basant sur la minéralogie de ces matériaux caractériser par WL. Partant de ces résultats, nous avons commence à interpréter de nombreuses mesures de déformations et de contraintes faites sur des soutènements expérimentaux. Dans ces perspectives, le logiciel éléments finis CESAR développé au laboratoire central des ponts et chaussées a été employé. Il permet de tenir compte de la complexité du chantier : galeries de formes diverses, modes d'exécution, différents revêtements expérimentaux, vitesse d'avancement des fronts de taille, influence d'une galerie sur la voisine, etc. Il était nécessaire de choisir une loi de comportement assez simple pour se concentrer sur la complexité des données du chantier. Donc nous avons propose un comportement du type élastique, en cherchant à déterminer les modules (module sécant qui varie avec la déformation en dehors du domaine élastique) qui permettent de retrouver par le calcul l'essentiel des données observées. La comparaison entre observations et simulations confirme enfin la nécessité de prendre en compte des modules de déformation sécants en rapport avec le niveau de déformation. Pour étudier le rôle du temps (viscosité) il existe de nombreuses méthodes. Les plus anciennes sont des odomètres avec un coefficient c. Une seconde méthode due à Mitchell fait intervenir m qui est la pente de la loi de l o g ( l o g t ), une troisième méthode due à Panet et Sulem qui donne le paramètre. Nous avons donc cherche les paramètres de ces lois à partir des essais œdométriques et les mesures de convergences dans les galeries.

  • Titre traduit

    Behavior of galleries in deep clay : Gibraltar straight tunnel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 89 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 60926
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.