Vieillissement dynamique dans les joints soudés d'acier au carbonne manganèse : relation entre les paramètres métallurgiques et le comportement mécanique

par Jean-Charles Moreno

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Claude Prioul.


  • Résumé

    Les aciers de construction au carbone manganèse sont généralement assemblés par des joints soudés et dimmensionnés à l'aide de caractéristiques mécaniques qui peuvent être affectées par le phénomène de viviellissement dynamique. Il conduit, dans ce domaine, à un drucissement ainsi qu'à une dégradation des caractéristiques de ductilité et de résistance à la déchirure ductile. Le but de notre étude est de caractériser l'effet de ce phénomène sur les différentes zones métallurgiques de ces joints soudés. La technique du frottement intérieur a été mise en oeuvre car elle permet d'indiquer la présence d'atomes interstitiels libres dans le réseau par l'intermédiaire du pic de Snoek et à proximité des dislocations par l'intermédiaire du pic d'écrouissage. Cette étude montre que l'essentiel du phénomène est lié à la quantité d'interstitiels libres présents avant la déformation plastique. Le traitement thermique de détensionnement des assemblages soudés a pour effet de diminuer la sensibilité au vieillissement dynamique. L'étude de des microstructures d'un acier A48 sensible au vieillissemnet dynamique et austénitisé à différentes températures montre que les Z. A. C. Sont moins sensibles à ce phénomène que leur métal de base. Le frottement intérieur nous indique que les atomes libres dans le réseau se redistribuent en atmosphère à proximité des dislocations créées par la transformation martensitique. Enfin l'augmentation de la teneur en manganèse de lacier produit une diminution de la sensibilité au vieillissement dynamique et une augmentation de la température du maximum de sensibilité qui est expliqué en terme d'interaction entre la atomes interstitiels et les atomes de manganèse. La résistance à la déchirure ductile et la ductilité est affestée par ce phénomène. Un modèle basé sur une relation de croissance des cavités et une dimention caractéristique de la microstructure permet de rendre compte du minimum de la résistance à la déchirure ductile obtenu expérimentalement.

  • Titre traduit

    Dynamic strain aging in carbon manganese steels welds : relation between metallurgical parameters and mechanical behavior


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (250 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 129 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 59522
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.