Données expérimentales de quelques modèles géotechniques bidimensionnels : soutènements, fondation, silos & tunnels

par Hocine Yahiaoui

Thèse de doctorat en Mécanique des sols

Sous la direction de Jean Biarez.


  • Résumé

    Les modèles bidimensionnels formes de rouleaux de Schneebeli offrent un champ d'observation simultané de la cinématique du milieu continu et du milieu discontinu forme de grains ; ceci permet une réflexion sur le passage de l'un à l'autre. L'objectif de cette recherche n'est pas d'obtenir des résultats sur modèles réduits d'ouvrages géotechniques en similitude rhéologique, mais plutôt de constituer une base de données expérimentales obtenues sur un massif granulaire bidimensionnel analogique, bien défini et relativement facile à instrumenter. Cette base de données permet une validation réaliste des logiciels de calcul des ouvrages ou la nature granulaire du sol est susceptible de jouer un rôle significatif sur le comportement global. Depuis les années 50, cette préoccupation a ainsi motivée de nombreuses études et recherches pour une meilleure compréhension des mécanismes de comportement des ouvrages géotechniques. Grâce au développement des techniques de numérisation (camera, scanner, laser), on peut procéder à l'enregistrement quantitatif du suivi des trajectoires de très nombreux points matériels d'un maillage du massif auquel les méthodes traditionnelles (prise de photographies) ne permettaient qu'une observation qualitative. La procédure expérimentale développée, utilisant une camera CCD, permet une représentation de ces résultats, d'une part, par des maillages avec tenseurs de déformation et d'autre part par des trajectoires. Quelques modèles géotechniques bidimensionnels : soutènements, fondations, silos et tunnels ont été alors abordés dont l'objectif est de créer une banque de données expérimentales. Ces essais ont permis de montrer clairement le rôle des conditions aux limites sur la position et la forme des zones de localisation des grandes déformations. Celles-ci peuvent se manifester dans des volumes de formes diverses et parfois dans des bandes dont l'épaisseur est, en général, égale au diamètre de 10 à 15 grains ; leur forme et leur position correspond à une force minimale d'enfoncement pour les fondations. Ces résultats présentent l'avantage d'être facilement utilisables et sont disponibles sur bandes vidéo, cd-rom, cd-photo kodak et sur le site internet, pour des comparaisons avec les solutions numériques de type éléments finis.

  • Titre traduit

    Experimental data of some two-dimensional geotechnic models : retaining walls, foundations, silos & tunnel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 103 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : CentraleSupélec. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 59166
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.