La subdivision d'un solide induite par l'evolution de sa composition chimique : interet pour la ceramique nucleaire a fort taux d'irradiation

par NATHALIE LOZANO

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Daniel Aymes.

Soutenue en 1998

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La subdivision de la ceramique nucleaire a de fort taux d'irradiation peut etre un facteur limitant pour le fonctionnement d'un reacteur electronucleaire. Pour les trois types de combustibles etudies (uo 2-rep, mox-rep, et (u, pu)o 2-rnr), la subdivision de la ceramique en sous-grains microniques est observee dans des zones ou le taux de combustion est superieur a 60 gwj/tm et la temperature estimee est inferieure a 900\c, alors que la structure cristalline initiale semble conservee. Nous avons mis en evidence la concomitance de la subdivision et de l'evolution de la composition chimique dans les zones concernees. Pour tenter d'etablir qu'il existe vraisemblablement une relation entre l'evolution de la morphologie de la ceramique nucleaire et celle de la composition chimique, l'oxydation de frittes d'uo 2 a ete etudiee. Au cours de ces travaux sur la ceramique irradiee ou oxydee, nous avons identifie deux types de morphologies des sous-grains. Lorsque la subdivision est observee en volume, les sous-grains sont polyedriques, c'est-a-dire qu'ils sont caracterises par des faces polygonales delimitees par des aretes vives. Par contre, les sous-grains issus de la subdivision sur une surface libre sont lisses et d'aspect arrondi. A partir de la theorie de grinfeld', un modele est propose pour decrire la subdivision en sous-grains arrondis liee a l'accommodation particuliere, sur une surface libre, des contraintes engendrees par l'evolution de la composition chimique. Nous proposons un mecanisme impliquant une fragmentation suivant des plans cristallins pour decrire la subdivision en sous-grains polyedriques liee a l'accommodation, loin de la surface, des contraintes engendrees par l'evolution de la composition chimique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 p.
  • Annexes : 101 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.