Evaluation de la diversite genetique des sous-populations embryogenes issues de deux lots de semences de picea abies (l. ) karst

par EMERIC PASSERIEUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de HUBERT DULIEU.

Soutenue en 1998

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Environ 20% des individus issus d'un lot de semence sont embryogenes en culture in vitro. La technique rapd a ete utilisee sur deux populations naturelles de picea abies, afin d'estimer le risque d'erosion genetique, par effet selectif et/ou derive genetique, si l'on constituait une nouvelle population multiclonale a partir des seuls individus embryogenes. 18 amorces utilisees sur un echantillon de 124 individus par population, ont genere 222 marqueurs polymorphes. La panmixie et l'equilibre ont ete testes par le test de correlation entre toutes les paires de marqueurs. La majorite des paires de loci (93%) sont associees de maniere aleatoire. Les rapds ont donc permis l'estimation des frequences alleliques et le calcul de l'index de differenciation f#s#t. L'index f#s#t n'est pas significatif et la distribution des frequences alleliques des alleles amplifiables ne differe pas entre les sous-populations embryogenes et non embryogenes. De plus, la minorite de loci dont le f#s#t est significatif est distribuee de maniere homogene dans differents groupes d'association multilocus. Ce resultat tend a montrer que la composante genetique de l'aptitude a l'embryogenese est probablement multigenique et qu'elle reste en equilibre de liaison avec la majorite des autres loci. On peut donc conclure que l'effet selectif du procede d'embryogenese n'est pas significatif. Sur la base de la richesse allelique estimee dans chacune des populations, le nombre minimum de clones a conserver pour maintenir le polymorphisme genetique des populations a ete estime.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 P.
  • Annexes : 190 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.