Elements finis mixtes tridimensionnels pour le calcul des champs de contraintes dans les structures heterogenes

par ALAIN MARTIAL ATE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Shahram Aivazzadeh.

Soutenue en 1998

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les bords libres ou charges, les interfaces de materiaux heterogenes sont souvent le siege de variations locales de contraintes considerables. Ces contraintes sont sans doute a associer aux phenomenes d'endommagement qui se traduisent pour ces materiaux par le delaminage et la fissuration interfaciale. Le calcul des contraintes par les elements finis classiques bases sur la formulation en deplacements n'est pas tout a fait adapte pour de tels materiaux car ces elements ne prennent pas en compte l'equilibre des contraintes a l'interface. La presente recherche s'inscrit dans le cadre de multiples travaux entrepris ces vingt dernieres annees sur la formulation et le developpement d'elements finis adaptes a l'analyse d'interfaces. Les elements que nous proposons sont destines a l'analyse d'interfaces planes dans le cadre d'une approche tridimensionnelle. Ils prennent en compte la continuite des composantes transverses du tenseur des contraintes et sont bases sur le principe variationnel mixte de hellinger-reissner. L'analyse des contraintes dans les assemblages colles et dans une plaque sandwich sous chargement uniforme permet de mettre en evidence la validite et l'efficacite des elements ainsi developpes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 P.
  • Annexes : 50 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.