Dynamique sedimentaire et fluctuations eustatiques au cours du cenomanien et du turonien dans le nord du bassin cotier gabonais

par MICHEL MBINA MOUNGUENGUI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JACQUES LANG.

Soutenue en 1998

à Dijon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente etude porte sur la dynamique sedimentaire et les fluctuations eustatiques au cours du cenomanien (serie du cap-lopez) et du turonien (serie de l'azile) dans le nord du bassin cotier gabonais. Elle s'appuie et integre des donnees de terrain (17 coupes), de subsurface (8 sondages carottes, des diagraphies, des sections sismiques) ainsi que des donnees de laboratoire. L'analyse detaillee des facies montre que le cenomanien se caracterise par une sedimentation essentiellement detritique terrigene tandis qu'au turonien se developpe une sedimentation carbonatee et siliciclastique. Les facies varies traduisent des milieux continentaux fluviatiles et marins francs de bassin a talus. Ces milieux s'organisent d'est en ouest, tant au cenomanien qu'au turonien, en trois domaines paleogeographiques l'analyse geochimique conforte certains aspects sedimentologiques, notamment des milieux marins plus ouverts caracterises par leur plus grande richesse en strontium. De plus, les parageneses argileuses, composees essentiellement d'illite, de chlorite et d'interstratifies, se distinguent fondamentalement par l'absence (cenomanien) ou la richesse (turonien) en smectites. Quatre phases transgressives ont ete reconnues : au cenomanien inferieure basal, au cenomanien inferieur sommital, au cenomanien terminal-turonien inferieur basal et la base du turonien superieur. L'application des concepts de l'analyse sequentielle permet de reconnaitre dans le cap-lopez et l'azile quatre sequences de depot. Les deux dernieres transgressions s'accordent avec celles definies par d'autres auteurs a l'echelle de l'afrique de l'ouest et de l'afrique centrale. La presence dans le bassin cotier gabonais de thomasites nigeriensis, de pseudaspidoceras sp. Et de choffaticeras sp. , ammonites connues au nigeria et au niger, conforte l'existence d'une liaison entre la tethys et l'atlantique sud par le fosse de la benoue au maximum de la transgression (cenomanien terminal-turonien basal).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 376 P.
  • Annexes : 352 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.