Stabiblisation d'ondes électromagnétiques

par Kim Dang Phung

Thèse de doctorat en Mahtématiques

Sous la direction de Claude Bardos.

Soutenue en 1998

à Cachan, Ecole normale supérieure .


  • Résumé

    Nous évoquons, dans cette thèse, le comportement en temps et la stabilisation uniforme de différents systèmes de maxwell dissipatifs. Nous distinguons les amortissements frontières (avec la condition absorbante de Silver-Muller) et les systèmes dissipatifs internes (avec la loi d'ohm ou intervient la conductivité). On détermine la géométrie et, ou le support des amortissements qui permettront de faire décroitre exponentiellement vite l'énergie du champ électromagnétique. On met en évidence numériquement, par le biais de rayons gaussiens, le lien entre le support des amortissements, la fréquence de l'onde et la décroissance de l'énergie du système des ondes. Nous étudions, également, quelques problèmes de contrôle approché et de furtivité à basse fréquence, à l'extérieur de l'obstacle pour le problème de Helmholtz fréquentiel, ou on utilisera les inégalités de Hardy et de Carleman.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 p.)
  • Annexes : 41 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CTLes / THE PHU
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE PHU (Salle de réf.)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.