Le conte corse entre identite et universalite

par DON MATHIEU SANTINI

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Dominique Salini.

Soutenue en 1998

à Corte .


  • Résumé

    La tradition orale s'amenuisant en europe occidentale comme une peau de chagrin, l'empire de l'ecrit sur les recits mythiques constitue plus que jamais un miroir deformant dont les chercheurs ont peine a se detourner. Dans cette these, nous avons pris le parti de reflechir sur la pensee mythique corse a partir de son propre discours. Travaillant sur un corpus original de recits mythiques oraux, notre travail s'est organise en trois temps : une mise au point sur les modeles narratifs et structurels a vocation universelle nous a donne l'occasion de reveler les aspects subjectifs et restrictifs d'une telle approche. Denoncant l'approche litteraire du mythe qui ne voit dans celui-ci qu'une belle intrigue, nous avons replace les recits dans leurs cadres culturels de transmission pour y reveler une cosmologie seule a meme d'eclairer la nature et le discours de ces recits mythiques. Enfin, la narrativite a ete dissequee afin de rendre sa place au conteur et a son auditoire, au contexte de la rration, et a la representation meme de ce contexte. La richesse d'informations presentes dans cette narrativite pose la tradition orale comme un mode de transmission dynamique et performant. De meme, la pensee mythique nous renvoie a une harmonie entre l'homme et son monde que les tenants modernes du logos ont oublie. La corse cherche aujourd'hui son identite car elle est passee en quelques annees d'une civilisation sylvo-agro-pastorale a une civilisation de services sans gerer cette transition. Il nous parait souhaitable qu'elle construise une societe ou science et tradition se conjugueraient pour le bien de ses enfants.


  • Résumé

    As oral tradition is fading in western europe, written myths are becoming a distorting mirror from which searchers can hardly step out. The present thesis is trying to restore the original thinking of the corsican myth, through its own discourse. The structure of our work based on an original corpus of oral myths, is in three parts. We first analyse how the models and structures of an narrative with a universal dimension may conceal a rather restrictive and subjective standpoint. We found impossible, only to consider a literary approach, presenting myth like a lovely story, rather we replace the tale within its own cultural field of transmission; so, revealing a cosmology able to disclose the intrinsic nature of those mythical tales. The performing itself has been analysed in order to define the narrator, his audience, the environment in which the narrative took place. The extreme wealth displayed through this performing allows us to state that oral tradition is both dynamic and performing. Mythical thinking brings us back to a forgotten harmony between man and the world, that the modern philosophers of the logos have forsaken altogether. Corsica is nowadays looking for its identity it went rapidly and unawarely from a pastoral culture, to a civilisation of services. It would be highly desirable for the country to create a society where science and tradition could meet for the benefit of the new generations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 496 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 277 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 47 TH SAN 1/2 40751
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.