Mélange et ségrégation au-dessus d'un lit fluidisé turbulent

par Xavier Anselme

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Yuri Molodtsof.

Soutenue en 1998

à Compiègne .


  • Résumé

    Cette recherche s'est donnee comme objectif l'etude de la segregation et du melange de poudre. Le procede de reference est un lit fluidise turbulent. Le melange au sein du lit fluidise, genere grace au bullage important, est parfait. La segregation est provoquee par le depart de particules du lit fluidise sous l'action du gaz porteur. L'installation experimentale est composee d'un lit fluidise de 15 cm de diametre et d'une hauteur totale de colonne variant de 30 cm a 1 m. La gamme de vitesse de fluidisation se situe entre 50 cm/s et 1 m/s. A cette vitesse, une partie des particules presentes dans les solides etudies (sable, minerai de fer et billes de verre) est entrainee au-dela de la hauteur de capture. La granulometrie de cette fraction est analysee pour evaluer la segregation obtenue. Afin d'interpreter la diversite des resultats experimentaux en terme de granulometrie du flux elutrie, l'hydrodynamique de la zone diluee a ete etudiee. Ainsi, il a ete mis en evidence une transition entre un regime caracterise par de fortes fluctuations de la concentration axiale de solide, appele regime paquets, et un regime ou les fluctuations sont plus faibles, compose d'un flux continu de particules. Chacun de ces deux regimes possede une structure hydrodynamique qui lui est propre : pour le regime paquets, la decroissance de la concentration est rapide dans la zone splash, alors que dans le cas du flux continu, la decroissance est beaucoup plus progressive sur toute la hauteur de la colonne. Ces caracteristiques hydrodynamiques permettent d'expliquer le comportement de chaque solide vis-a-vis de la segregation selon les modes d'elutriation concernes. D'autre part, la coexistence des deux modes d'elutriation fait apparaitre des resultats qui peuvent sembler contradictoires mais qui resultent, en fait, de l'interaction entre les deux mecanismes d'elutriation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 65 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998 ANS 1166
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.