Conservation dans l'azote liquide de suspensions cellulaires par "enrobage-déshydratation" : Etudes structurale, biophysique et biochimique de l'acquisition de la tolérance à la congélation chez Arabidopsis thaliana L. (Heyn)

par Yamina Bachiri

Thèse de doctorat en Génie enzymatique, bioconversion et microbiologie

Sous la direction de Christiane Morisset.

Soutenue en 1998

à Compiègne .


  • Résumé

    Ce végétal dans un gel d'alginate de calcium et l'application d'un stress osmotique prolonge qui le rendra tolérant à une déshydratation intense par évaporation. Les échantillons peuvent être directement plongés dans l'azote liquide, et réchauffés à température ambiante. Cette méthode a été appliquée avec succès aux cellules vacuolisées de Catharantus roseus, d'Arabidopsis thaliana et aux cellules embryogènes de Picea abies. Le taux de reprise de croissance est de 100% pour c. R et a. T, de 60% pour p. A. Une suspension peut être réinitiée après quelques jours. Les mécanismes d'action du saccharose et d'autres composes cryoprotecteurs ont été étudiés par : microcalorimétrie différentielle à balayage (DSC), analyse des glucides et des protéines solubles intracellulaires, observations cytologiques. Au cours d'une préculture de 7j en milieu enrichi en saccharose (1m), les cellules et l'enrobage accumulent une quantité importante de matière sèche et perdent une partie de l'eau libre. Apres 4h de déshydratation la teneur en eau des cellules enrobées est réduite à 34%/pms. La DSC montre que, quelle que soit la vitesse de refroidissement jusqu'a 100c, l'augmentation de la viscosité des solutions permet leur vitrification. Cet état assure leur survie à 196c. Apres 24h de réhydratation, la présence de nombreux polyribosomes prouve la reprise d'une activité métabolique intense dans les cellules. L'étude des protéines (sds-page et densitométrie) dénote des modifications qualitatives (bandes nouvelles de 44,38 et 27kda) et quantitatives (dans les régions 70-60kda et 31-26kda) des bandes polypeptidiques. La cryoconservation par enrobage-déshydratation appliquée aux suspensions cellulaires est une méthode nouvelle et prometteuse, tant par ses applications pratiques que par les perspectives qu'elle ouvre dans la voie de l'analyse de la tolérance à la déshydratation et à la congélation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 267 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.