Gestion d'un procédé de vitrification de métaux à partir de coacervats de polyphosphates

par François Gomez

Thèse de doctorat en Génie des Procédés Industriels

Sous la direction de Pierre Vast.

Soutenue en 1998

à Compiègne .


  • Résumé

    Nous avons étudié un procédé qui permet la réalisation de revêtements vitreux ou céramiques à base de polyphosphates sur métaux, à partir de coacervats de polyphosphates. Nous avons décomposé le procédé en opérations élémentaires, que nous avons caractérisées après avoir défini les relations qui les unissent. Nous avons étudié les conditions de préparation du précurseur de verres puis nous avons caractérisé sa formulation et ses propriétés en fonction des conditions expérimentales de préparation utilisées. Nous avons ensuite défini la méthodologie de dépôt du coacervat sur le substrat à revêtir ainsi que les paramètres de séchage du système. Nous avons alors étudié les propriétés des verres de phosphates issus de coacervats ainsi que leur réactivité vis à vis de métaux durant l'étape de cuisson. Nous avons mis en application l'ensemble des résultats précédemment obtenus pour chaque opération élémentaire du procédé pour la réalisation de deux types de revêtements à finalité industrielle. Nous avons ainsi élaboré des revêtements de verres de phosphates sur acier Inoxydable X6CrTi17 et sur Inconel 600 en vue de la protection des substrats vis à vis de la corrosion par le zinc liquide. Nous avons également réalisé des revêtements céramiques multicouches de 3,5 mm d'épaisseur sur des tôles d'acier Inoxydable X6CrTi17 de 15/10 mm d'épaisseur dans un but d'isolation thermique. Ces revêtements ont été réalisés sur des substrats plans et également à l'intérieur de tubes. La maîtrise de la gestion du procédé de vitrification de métaux à partir de coacervats de polyphosphates devrait nous permettre son application aisée à d'autres substrats métalliques.

  • Titre traduit

    Control of a process which permits metals vitrification using coacervates of polyphosphates


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (238 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 193 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1998 GOM 1091
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.