Interpolation de blocs dans une image : application au masquage des erreurs de transmission et à la compression

par ZIAD ALKACHOUH

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Maurice Bellanger.

Soutenue en 1998

à CNAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail decrit porte sur les techniques d'interpolation de blocs dans une image et leur application au masquage des erreurs de transmission dans les images codees par blocs, ainsi qu'a la compression par suppression des blocs interpolables a la sortie du decodeur. Dans le premier chapitre, les techniques de codage des images sont presentees et les effets des erreurs de transmission sont examines. Dans le chapitre ii, les techniques d'interpolation de blocs dans les domaines spatial et frequentiel sont explorees et les plus interessantes sont evaluees. Les performances des techniques operant dans le domaine spatial sont meilleures que celles operant dans le domaine frequentiel, mais elles presentent un effet de lissage excessif des contours et une complexite generale plus importante. L'apport essentiel de la these se situe dans les chapitres iii et iv. Une nouvelle technique d'interpolation de blocs, est proposee dans le chapitre iii. Elle exploite les proprietes de la dct et utilise les pixels connus a ses frontieres. L'interpolation est realisee par la resolution d'un systeme determine d'equations ou les conditions d'une solution exacte sont explicitees. Cette technique necessite au maximum 8 multiplications par pixel calcule, elle est adaptee a des blocs de formes carrees ou rectangulaires et des contours ouverts ou fermes. Elle restitue bien les contours verticaux et horizontaux ou legerement devies. Une extension a ete elaboree pour restituer les contours diagonaux, decrite au chapitre iv. Elle se combine avec la technique de base pour fournir une qualite visuelle et un rapport psnr nettement superieurs aux approches existantes. La technique d'interpolation de blocs est appliquee au masquage des erreurs de transmission dans le cadre de la norme mpeg. Elle est combinee avec une technique de masquage par compensation de mouvement pour exploiter la correlation temporelle dans les sequences. Comme il faut detecter l'erreur pour realiser le masquage, des techniques de detection de blocs errones ont ete elaborees, basees sur la coherence de la syntaxe mpeg et la correlation dans le flux. Il en resulte un decodeur mpeg intrinsequement resistant aux erreurs de transmission, decrit dans le chapitre v. Enfin, l'application de la technique d'interpolation a la compression d'image peut conduire a une reduction de debit pouvant aller jusqu'a la moitie. Cette reduction est realisee par la non transmission par le codeur des blocs interpolables a la sortie du decodeur, dans l'image reconstruite ou presentant des distorsions tolerables.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 p.
  • Annexes : 80 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH A 325
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.