Conception de chaines velocimetriques doppler miniaturisees et multipoints. Application a la detonique

par OLIVIER LE LIBOUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PATRICK JUNCAR.

Soutenue en 1998

à Paris, CNAM .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La velocimetrie doppler est un moyen performant en termes de mesure continue sans contact et de precision, pour etudier la matiere soumise a de hautes pressions dynamiques. Dans le cadre de la redefinition des missions du cea-dam, l'etude abordee dans cette these concerne le developpement de nouveaux dispositifs lies a cette technique ; ils s'appliquent a la detonique et plus specialement aux engins experimentaux. Le but est double : augmenter le nombre de points d'observation et miniaturiser le systeme d'analyse. L'idl (interferometrie doppler laser) est une technique velocimetrique, architecturee autour d'un interferometre de fabry-perot ; la connaissance de la vitesse s'obtient par une mesure spatiale de la position des franges. Cette technique est bien maitrisee mais semble avoir atteint un niveau maximum d'integration. Pour aller plus loin, il a donc ete necessaire d'explorer d'autres dispositifs dont le fonctionnement repose toujours sur l'effet doppler. Apres avoir fait le point sur l'etat de l'art, la these decrit les realisations et les tests de deux montages construits autour d'interferometres a 2 ondes du type visar (velocity interferometer system for any reflector) : l'un classique, derive du visar de l. Barker, mais faisant abstraction de la polarisation de la lumiere, et l'autre, entierement realise avec de la fibre optique monomode (lignes et interferometres). La connaissance de la vitesse s'obtient cette fois par une mesure photometrique sur la figure d'interferences. Le premier utilise une compensation de champ et donne des resultats concluants a l'issue des essais statiques et surtout dynamiques. Il offre en plus la possibilite d'integrer plusieurs voies de mesure sur le meme dispositif d'analyse. Le visar fibre demande, par contre, quelques ameliorations ; les essais statiques demontrent son bon comportement, mais les tests dynamiques revelent la faible capacite photometrique a capter la lumiere retrodiffusee par la cible mobile. La derniere partie de la these est consacree au developpement d'un logiciel baptise optique ; il est destine a traiter et a optimiser le rendement du capteur de lumiere retrodiffusee qui constitue un maillon encore faible de la chaine de mesure. Ce logiciel est valide pour certaines configurations experimentales et il a permis la conception de deux nouveaux capteurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 p.
  • Annexes : 42 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th A 309
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th A 309 double
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.