Demarche generique de modelisation et de simulation pour la verification du comportement de regles actives

par YAHIA RABIH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Schneider.

Soutenue en 1998

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail s'inscrit dans le cadre general de la verification du comportement des regles actives dans les bases de donnees actives, et se focalise plus particulierement sur les proprietes de terminaison et de confluence. Differentes demarches ont ete proposees pour l'etude de ces proprietes. Elles ne debouchent pas sur des solutions completement satisfaisantes car, generalement, elles ne tiennent pas compte des dimensions des regles actives, ni de l'effet de l'execution de l'action d'une regle sur sa condition ou sur les conditions des autres regles. La demarche que nous proposons est basee sur la logique de reecriture ou les regles actives sont specifiees par des regles de reecriture. L'interet d'une telle demarche est d'une part, d'offrir au concepteur les moyens de specifier son application independamment d'un sgbd specifique, et d'autre part, de permettre d'exploiter le potentiel de resultats concernant la terminaison et la confluence dans les systemes de reecriture. Les possibilites offertes par la logique de reecriture debouchent sur deux approches operationnelles : une approche par preuve et une approche par simulation. Mais, c'est cette derniere qui a ete retenue car, elle seule permet de prendre en compte les dimensions des regles actives. La mise en uvre de cette approche par simulation a ete effectuee par l'intermediaire du langage elan base sur la logique de reecriture. Elan, grace a la notion de strategie, permet de specifier les diverses dimensions des regles actives. Le comportement de la bd est alors exprime a travers une strategie globale en elan, et l'etude de la terminaison et de la confluence repose sur l'execution de cette strategie. Toutefois, la determination de cette strategie peut etre complexe. Pour faciliter cette tache, nous avons propose de stratifier les regles en les repartissant dans des sous-ensembles appeles strates. L'interet majeur de cette stratification reside dans le fait que la verification de la terminaison et de la confluence peut etre effectuee d'une maniere incrementale. Pour tenir compte des diverses situations possibles, nous avons ete amene a proposer trois algorithmes differents de stratification.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.