Caracterisation d'un nouveau type de densovirus, le cpdnv, chez le diptere culex pipiens. Clonage et sequencage de son genome

par ELIZABETH BAQUERIZO AUDIOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Max Bergoin.

Soutenue en 1998

à Clermont Ferrand 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons isole a partir de larves de culex pipiens, un petit virus a adn que nous avons caracterise comme un nouveau type de densovirus et nomme cpdnv. Les lesions cellulaires qu'il provoque dans plusieurs tissus de la larve, notamment l'hypertrophie du noyau dans lequel on observe l'accumulation de particules virales d'environ 25 nm, sont caracteristiques des infections de type densoviroses connues chez les lepidopteres les dipteres ou les orthopteres. La capside du cpdnv est constituee de 4 polypeptides de 90, 64, 57 et 12 kda. Son genome, encapside equimoleculairement sous forme de brins + et - est un adn monocatenaire de 5,8 kb. Le clonage de l'adn viral et son sequencage (5695 nucleotides) ont revele une organisation genomique de type ambisens. Les sequences codantes uniques sont encadrees par des repetitions terminales inversees (itr), incompletement clonees, d'au moins 289 nucleotides. Cette organisation est caracteristique des genomes de deux densovirus de lepidopteres, le g mdnv et le jcdnv avec lesquels le genome du cpdnv presente 67% d'homologie. Deux cadres de lecture, l'un majeur (orf1), l'autre mineur (orf1') occupent la moitie 5' de la sequence d'un brin. L'autre brin renferme dans sa moitie 5' trois cadres de lecture majeurs : orf2, orf2' et orf3, et deux cadres de lecture mineurs, orf4 et orf5. Les comparaisons avec les banques d'adn ont montre que l'orf1 du cpdnv code pour les proteines structurales. Les orf2, orf2' et orf3 codent pour les proteines non structurales ns1 et ns2. La synthese de ns1 a partir des orf2 et orf2' implique un mecanisme d'epissage joignant la sequence n-terminale (orf2) et c-terminale (orf2') de la proteine. La synthese de ns2 implique le meme mecanisme. Deux sites potentiels donneurs (1703 et 1724) et un site potentiel accepteur (1777) ont ete detectes. Le genome du cpdnv presente des homologies de sequences avec les parvovirus de vertebres au niveau des proteines de capside (region pgy) et dans la region hautement conservee de ns1 (gkrn).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 151 P.
  • Annexes : 308 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.