Elaboration et stabilisation d'un nouvel isolant à base de polyéthylène et de polymère conjugué

par Philippe Mazabraud

Thèse de doctorat en Chimie, sciences des matériaux

Sous la direction de Jacques Lemaire.

Soutenue en 1998

à Clermont-Ferrand 2 .

  • Titre traduit

    Elaboration and stabilisation of a new insulator made of polyethylene and conjugated polymer. Application to cable industry


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'augmentation de la tenue en tension et de la fiabilité des câbles THT, dont l'isolant est à base de polyéthylène, est l'un des soucis majeurs des industriels. Au cours de ce travail, nous nous sommes intéressés aux alliages à base de polyéthylène et de polymère conjugué dont les performances diélectriques sont améliorées. L'extrusion d'un pré-mélange de granulés de polyéthylène basse densité imprégnés par différents poly(3-alkylthiophènes) de caractéristiques structurales maîtisées conduit à l'obtention de mélanges très homogènes. La méthode "miroir" a permis de montrer que ces alliages ont une aptitude à "relaxer" facilement et systématiquement les charges injectées qu'ils ont piégées. La réticulation chimique de la matrice polyéthylène basse densité de ces alliages permet de leur apporter une tenue mécanique à haute température tout en leur conservant leur comportement diélectrique particulier. Lors de la thermooxydation des alliages, le polymère conjugué se comporte comme un antioxydant thermique de la matrice polyéthylène. Nous avons montré que la lente oxydation du poly(3-alkylthiophène) modifie la structure chimique de sa chaîne n-alkyle latérale et sa longueur de conjugaison moyenne. Pour assurer un comportement diélectrique à long terme, les alliages ont été stabilisés par des antioxydants conventionnels. Les antioxydants primaires phénoliques permettent de protéger avec une bonne efficacité le polymère conjugué tout en modifiant peu le comportement diélectrique de l'alliage. Les mélanges de polyéthylène et de polymère conjugué peuvent être élaborés à grande échelle, suivant des procédés transposables à l'industrie. Les premiers tests de validation de ces matériaux en tant qu'isolant des câbles THT sont encourageants

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (169 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en [2003]
  • Annexes : Bibliogr. p.157-168

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université (Aubière). Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.