Theorie du capital humain versus theorie du signal : application a la reforme du systeme educatif chilien des annees 80

par Cécile Perret

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de JEAN YVES LESUEUR.

Soutenue en 1998

à Clermont Ferrand 1 .


  • Résumé

    En 1980, a eu lieu une reforme radicale du systeme educatif au chili. Cette reforme a modifie le mode de financement de l'education primaire et secondaire via la creation d'un systeme de subventions par tete, entraine la municipalisation des etablissements scolaires primaires et secondaires, et favorise l'emergence d'etablissements prives ou prives subventionnes. Le defi de la reforme peut se resumer par le triple imperatif suivant : (i) decentralisation educative, (ii) autonomie des etablissements scolaires et (iii) professionnalisation du corps enseignant. Suite a cette reforme, a l'heure actuelle, un nombre croissant d'analystes chiliens se demandent si la possibilite d'obtenir un emploi productif et le niveau des salaires ne sont pas en train de se deconnecter du niveau educatif des individus mesure en nombre d'annees d'etudes, et si la qualite de l'institution (publique, privee subventionnee ou privee) de laquelle sont issus les individus n'est pas en train de devenir determinante. Notre travail va aller dans le sens de cette recherche puisque nous allons tenter de voir si depuis 1980 il n'est pas apparu une rupture structurelle au niveau du rendement de l'education secondaire definie en tant que nombre d'annees d'etudes certifiees. Les outils theoriques mobilises pour cette etude sont les outils d'analyse traditionnels utilises en economie du travail. La methode retenue pour capter les consequences de la reforme de 1980 sur le rendement du capital humain est l'utilisation d'equations minceriennes de gains sur les donnees d'un pseudo panel fourni par l'universite du chili. Nous etablissons ainsi une grille de lecture differenciee selon que les agents economiques ont effectue leurs etudes secondaires avant ou apres la reforme du systeme educatif de 1980.


  • Résumé

    During the 80's, a radical reform of the chilean educational system was implemented. It was aimed at : (i) the decentralization and autonomy of schools and (ii) the profesionalization of the teachers. In the first part of this thesis we analyze the consequences of this reform inside the educational system and we give evidence for : (i) a geographical and social stratification of results and (ii) a deterioration of the quality of secondary education. In the second part, we show that since this institutional reform (in the context of dictatorship) the return to investment in education has decreased. We try to interpret this fact using the classical tools of labor market : human capital theory and signal theory. With pseudo panel datas extracted from "la encuesta ocupacional de la universidad de chile", we show, with a mincerian function, that today non compensatory differentials seem to explain the level of salaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 370 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 229 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.