Caracterisation par sismique de puits d'un aquifere profond. Cas de la zone des amenagements souterrains de modane (tunnel de base - liaison ferroviaire lyon-turin)

par NATHALIE MONIN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Gilles Menard.

Soutenue en 1998

à Chambéry .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La zone des amenagements souterrains de modane (savoie, france), zone cle du tunnel de base de la liaison ferroviaire lyon-turin est situee sous le niveau de base hydraulique que represente l'arc. Il est donc capital pour la securite et l'economie du projet, de comprendre les circulations d'eau profondes. Huit forages profonds (>500 m) ont ainsi ete realises et ont fait l'objet d'acquisitions diagraphiques et sismiques. Les diagraphies ne donnant des informations qu'au proche voisinage des forages, il faut utiliser les enregistrements sismiques pour modeliser la structure au large des differents forages. Dans notre zone, la sismique de puits s'est averee la plus enrichissante. Les ondes directes des differents psv (profil sismique vertical) ou pso (profil sismique oblique) donnant les lois de vitesse quelques centaines de metres autour de chaque forage, 3 grandes unites de vitesse ont ete determinees : les unites a vitesse lente (<3400 m/s), intermediaire (3400-5000 m/s), rapide (>5000 m/s). Ensuite, l'analyse des reflexions permet de modeliser geometriquement le sous-sol. Des segments d'interface, lithologiques ou structuraux, sont ainsi mis en evidence. Des structures complexes deviennent alors visibles, avec entre autre la suggestion d'un chevauchement vers le sud de la serie siliceuse de vanoise sur la nappe de gypse. De plus, l'amplitude des differentes reflexions nous renseigne sur la presence ou non d'eau piegee sous pression. En confrontant l'ensemble des donnees de forage avec les resultats apportes par la modelisation des differents psv et pso, nous avons reconnu 3 types d'aquiferes : un aquifere superficiel a circulation rapide, associe a des vitesses sismiques lentes ; un aquifere intermediaire ou les circulations ralentissent avec la profondeur, associe a des vitesses sismiques intermediaires ; un aquifere profond ou de l'eau tres mineralisees est piegee le long de fractures ne-sw, espacees d'une 50#a#i#n#e de metres, associe a des vitesses sismiques rapides.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 412 P.
  • Annexes : 28 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.