Modélisation automatique de systèmes physiques : application au diagnostic

par Hatem Ahriz

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Miguel Tomasena et de Marc Ayel.

Soutenue en 1998

à Chambéry .

Le jury était composé de Laurent Foulloy.


  • Résumé

    L'objectif de notre travail de thèse est de fournir un cadre pour la construction automatique de modèles de systèmes physiques. Nous montrons, par ailleurs, la pertinence du modèle construit pour la tâche de diagnostic de défaillances. Ce travail aboutit à la réalisation de l'outil AIMD (AIde à la Modélisation et au Diagnostic). Notre approche consiste à considérer la tâche de modélisation comme une itération, qui commence par l'élaboration du modèle le plus simple, puis le complexifie si besoin pour tenir compte de deux éléments : les hypothèses de modélisation propres au contexte d'utilisation du système physique, et les contraintes reflétant le comportement dynamique désiré (attendu) de ce système. Une simulation qualitative permet de vérifier si le modèle courant peut, ou non, satisfaire ces contraintes. L'itération est terminée quand on obtient un modèle de parcimonie, ou si, par contre, aucun modèle satisfaisant ne peut être élaboré. Une phase préliminaire consiste à analyser la structure du système physique, donnée sous la forme de l'ensemble de composants et relations entre composants. Le modèle global du système physique est obtenu grâce à l'assemblage des fragments de modèles représentant chacun un composant du système physique. Une bibliothèque, préalablement construite, regroupe les différents fragments (chaque composant pouvant être représenté par plusieurs fragments). Nous utilisons le formalisme des graphes de liaisons pour représenter les fragments de modèles. Le résultat de la tâche de modélisation est alors donné sous forme de graphe de liaisons. Nous en dérivons, ensuite, un graphe causal. Ce dernier est utilisé comme référence (modèle de bon comportement) par rapport aux observations et mesures recueillies auprès du système physique. La tâche de diagnostic consiste, alors, à rechercher la cause d'une défaillance se manifestant par un symptôme.

  • Titre traduit

    Automatic Modeling of Physical Systems : a case study in diagnosis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.175-181 (73 réf.). Glossaire

Où se trouve cette thèse ?