Dynamique de repousse et mobilisation des reserves glucidiques des gaines et des feuilles en croissance de lolium perenne l. Apres une defoliation ; estimation du role des gibberellines sur la repousse et sur la regulation de l'activite fructane exohydrolase

par ANNETTE MORVAN BERTRAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marie-Pascale Prud'homme.

Soutenue en 1998

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En utilisant 2 niveaux de fertilisation azotee, couples a 3 regimes photoperiodiques, des ray-grass anglais possedant des teneurs tres differentes en glucides solubles ont ete obtenus. Apres une defoliation, la production de matiere seche foliaire apres 28 jours de repousse n'est pas liee au niveau initial en glucides. Par contre, la teneur initiale en fructanes a la base des feuilles en croissance influence fortement la production de matiere seche foliaire pendant les 2 premiers jours de repousse. Alors que la teneur en fructanes chute immediatement apres la coupe a la base des feuilles en croissance, elle diminue 1h30 apres la coupe dans les gaines. Des les premieres heures de repousse, les fructanes situes dans les zones de division et d'elongation cellulaire, comme ceux situes dans la zone de differenciation cellulaire sont hydrolyses. Cette mobilisation s'accompagne dans les 3 zones d'une forte augmentation de l'activite fructane exohydrolase (feh) qui devient maximale dans la zone d'elongation cellulaire. Les fructanes accumules dans la zone de croissance foliaire semblent donc utilises etre dans les cellules en division et en elongation pour soutenir la croissance foliaire apres la coupe. Le role des gibberellines (gas) dans la regulation de l'activite feh a ete estime en utilisant 2 inhibiteurs de la synthese des gas. L'uniconazole reduit l'augmentation de l'activite feh apres la coupe et cette inhibition est contrecarree par l'apport de ga#3. La prohexadione ne conduit pas a une inhibition reproductible de l'augmentation de l'activite feh. Les gas ne semblent donc pas intervenir directement dans la regulation de l'activite feh. L'identification des gas endogenes laisse penser que la voie de synthese dite de l'hydroxylation precoce du carbone n#o 13 fonctionne chez le raygrass anglais. L'evolution des teneurs en gas indique que la defoliation entraine un ralentissement des 20-oxydations de ga#5#3 et ga#1#9 et favorise la 2-beta-hydroxylation de ga#2#0.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 282 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.