Modelisation de la negociation en environnement multi agents : une contribution a la problematique de l'equipement agricole

par FREDERIC PETIT SINGEOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul Bourgine.

Soutenue en 1998

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'omnipresence des conflits d'interets dans les societes modernes a suscite au sein de disciplines aussi variees que l'economie, les sciences cognitives ou la sociologie, de nombreux travaux sur le theme de la negociation dont les differentes propositions de modeles divergent essentiellement sur les proprietes de rationalite et de cognition des negociateurs. Dans le cadre de repartition d'une ressource limitee, nous considerons la negociation comme un processus ayant pour objectif d'incorporer l'interet de l'individu a celui de la collectivite : la negociation n'est donc pas un acte isole et individuel. Aussi, le negociateur est-il amene a incorporer la rationalite collective dans sa prise de decision afin d'eviter son exclusion du groupe par les autres negociateurs : nous montrons alors l'importance des liens relationnels qui relient le negociateur a chacun des protagonistes. Partant du paradigme utilitariste, la place de l'individu au sein de la collectivite nous amene a considerer les liens de sympathie comme une propriete endogene a l'individu. Nous montrons alors que le paradigme de la sympathie permet d'elaborer un modele d'agent incorporant la collectivite dans son processus de decision sans que cette agregation d'interets ne lui soit imposee de fait. Cependant, les representations respectives des utilites individuelles des autres ne sont pas connaissance commune et de ce fait chaque agent ne possede qu'une representation imparfaite de la situation des autres. Nous proposons d'enrichir les modeles existant par la prise en compte des dynamiques d'ajustement des connaissances que l'agent possede de son environnement. Cette demarche nous conduit a montrer que l'empathie est une propriete indispensable au cours des negociations pour elaborer des accords favorisant la cooperation et que les dynamiques d'apprentissage sont essentielles dans l'activite du negociateur. Nous insistons sur les repercussions, en terme d'equilibre, de l'introduction de ce facteur social au cours du processus de negociation. Ceci nous amene a developper la these selon laquelle il ne peut y avoir de bonne negociation sans sympathie ni empathie. Enfin, nous proposons un modele de negociation applique a la problematique de l'equipement en commun dans le secteur agricole devant permettre l'elaboration de simulations informatiques des processus de negociation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 P.
  • Annexes : 319 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.