Evaluation clinique et acoustique des dysarthries neurologiques

par Pascal Auzou

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Francis Eustache et de Didier Hannequin.

Soutenue en 1998

à Caen .


  • Résumé

    Ce travail avait pour objectif d'evaluer les perturbations de la motricite des organes bucco-phonatoires chez des patients dysarthriques a l'aide de 2 outils : une evaluation clinique des organes de la parole (ecd) et une analyse acoustique. L'evaluation clinique de la motricite des organes de la parole est un outil fiable permettant une classification correcte au sein de 3 types de dysarthries (hypokinetique, spastique et ataxique) dans 70% des cas etudies. La capacite de discrimination d'une telle methode est donc superieure a celle des evaluations perceptives. Du point de vue physiopathologique, la perte d'intelligibilite est correlee a un dysfonctionnement de l'ensemble des organes de la parole. La protrusion de la langue est perturbee dans tous les groupes pathologiques, mais son dysfonctionnement predomine chez les parkinsoniens. Deux epreuves evaluant le voile du palais (elevation du voile et recherche d'une hypernasalite ou d'une fuite lors de la parole) montrent des profils differents dans 3 types de dysarthrie etudiees. Ces 3 epreuves constitueraient des marqueurs differentiels du dysfonctionnement de la motricite bucco-phonatoire. L'analyse acoustique concernait un groupe temoin et 2 groupes de patients dysarthriques, hypokinetiques et spastiques et utilisait le voice onset time (vot). Dans une partie methodologique, nous avons montre que la cause predominante d'absence de mesures du vot est due a l'absence de barre d'explosion. La pathologie altere les taux de mesure du vot surtout pour les occlusives velaires. Nous avons trouve un allongement des valeurs du vot pour les 3 consonnes non voisees [p], [t] et [k] dans les 2 groupes dysarthriques, qui ne differe pas entre les 2 groupes pathologiques. La responsabilite des differents etages du tractus vocal dans cet allongement est discutee. L'ensemble de ce travail est une contribution a la prise en charge objective des troubles dysarthriques a l'aide d'outils cliniques et acoustiques.

  • Titre traduit

    Clinical and acoustical evaluation of dysarthric


  • Résumé

    We examined the speech organs impairment in dysarthric patients with two tools : a clinical one (ecd) and the use of voice onset time (vot). Clinical evaluation of dysarthria is a robust tool that permits a correct classification among the type of dysarthria (hypokinetic, spastic and ataxic) in 70% of cases. Discrimination ability of this tool is better that perceptual approach. In pathophysiological term, the impairment of speech organs is related to the decrease of intelligibility. Tongue protrusion is altered in each group of patient, but more severely in parkinson's disease. Two items, that evaluate the velar function, enable to find different patterns in each pathological groups. Vot was studied in controls and in two groups of dysarthrics patients (spastic and hypokinetic). In a methodological part, we found that absence of measure was mainly due to the lack of measurable burst. This was mainly marked for velar stops consonnants. We found an increase of mean values of vot for the 3 voiceless stops consonant [p], [t],[k] in both dysarthrics groups. The role of each part of the vocal tract in this changes is discussed. These works contribute to an object clinical help for dysarthric patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 161 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 278 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.