Contribution a l'etude d'additionneurs en technologie quasi-optique pour des applications potentielles en ondes millimetriques

par BENOIST DESCHAMPS

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Serge Toutain.

Soutenue en 1998

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la conception de sources micro-ondes, les inconvenients lies a la fabrication et a l'utilisation des tubes conduisent a delaisser ces derniers en faveurs des composants a l'etat solide. Toutefois, ceux-ci ne peuvent souvent pas, seuls, generer des signaux rf de puissance suffisante pour de nombreuses applications en bandes millimetrique et sub-millimetriques. Une architecture comportant en amont un additionneur de puissance et en aval un multiplicateur de frequence, eventuellement precede d'un etage amplificateur, permet de resoudre ce probleme. L'optimisation d'une telle structure passe d'une part, par la capacite de modelisation des differents elements la constituant, et d'autre part, par le choix adequate de la technologie. Les diodes gunn, que nous avons retenues comme elements actifs pour leur fort niveau de signal et leur faible bruit, doivent etre modelisees par un circuit exploitable par des logiciels d'analyse non-lineaire, et pour ce faire, elle doivent etre caracterisees en fort signal. Compte tenu de la forte desadaptation de ces composants, il peut etre necessaire de recourir a des methodes load-pull avec pre-adaptation. Si la technologie quasi-optique est celle qui presente le plus d'atouts dans la conception de sources de puissance faible bruit en bandes millimetrique et sub-millimetrique, l'etude prealable d'une structure fermee facilite la comprehension des phenomenes de synchronisation ainsi que la validation du modele de l'element actif et des choix faits dans la modelisation de la structure passive. Elle permet egalement une meilleure maitrise de la purete du signal genere. Pour continuer a garantir celle-ci, l'emploi de resonateurs dielectriques dans une structure quasi-optique se revele particulierement interessante. L'analyse globale, bien que rendue plus difficile par la modelisation de la partie passive ouverte, est envisageable et doit permettre une optimisation a priori des performances de la source.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 p.
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.