Contribution à l'étude des crustacés décapodes marins en profondeur : inventaire, distribution et abondance des espèces du talus continental (200-900 m.) de Guyane française : biologie des espèces d'intérêt commercial

par Frédéric Guéguen

Thèse de doctorat en Océanologie biologique

Sous la direction de Michel Glémarec.

Soutenue en 1998

à Brest .


  • Résumé

    De facon a etablir les distributions et les abondances des crustaces decapodes du talus continental de guyane francaise, 84 chalutages benthiques ont ete effectues sur les fonds de 200 a 900 m. Un total de 32 especes ont ete identifiees. L'etude met en evidence une zonation bathymetrique et une succession d'especes bien marquees ; ce phenomene semble conditionne par les facteurs physiques environnementaux, surtout la temperature. Malgre la richesse specifique elevee en decapodes, la plupart des especes presentent des abondances faibles (rendements de chalutage moyens < 1 kg/h/chalut), et 2 especes constituent a elles seules plus de 60% des captures totales en decapodes. Ces 2 especes dominantes sont la crevette solenoceridae solenocera acuminata capturee vers 200 m ou les rendements atteignent 9,5 kg/h, et la crevette aristeidae plesiopenaeus edwardsianus largement distribuee de 400 a 900 m avec un maximum d'abondance vers 700 m ou les rendements moyens sont d'environ 8,9 kg/h. Bien que ces 2 especes de crevettes profondes soient exploitees sur le talus guyanais depuis 1988, leur biologie est tres peu connue. Afin d'etablir la reproduction et la croissance des especes, un suivi regulier des captures de la pecherie commerciale a ete realise entre 1988 et 1993. Les femelles de s. Acuminata presentent 2 periodes de maturation sexuelle au cours de l'annee, en mai-juin et en novembre-decembre ; la duree de vie maximale de l'espece est d'environ 2 ans, et les femelles atteignent leur maturite sexuelle a la fin de la premiere annee. Quant a p. Edwardsianus, les femelles ne presentent qu'une unique periode de maturation sexuelle par an, de mars a septembre ; les structures en taille des femelles indiquent l'existence de 2 classes d'ages correspondant vraisemblablement a des cohortes annuelles, et il semble que les femelles atteignent leur maturite sexuelle a la fin de leur premiere annee et que leur duree de vie est d'environ 2 ans.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 p.
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE98/21
  • Bibliothèque : Bibliothèque La Pérouse - Centre de documentation sur la mer.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E246-1p20-GUE-C
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.