Dynamique du systeme de courants vers le pole au voisinage de la pente continentale a l'ouest et au nord de la peninsule iberique

par JESUS PEDREIRA DUBERT

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de ALAIN COIN DE VERDIERE.

Soutenue en 1998

à Brest .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a une etude numerique du systeme de courants vers le pole (cp), observes en periode hivernale a l'ouest et au nord de la peninsule iberique. Une revue des observations nous conduit a distinguer les mecanismes essentiels du forcage du cp. Nous concentrons notre etude sur un mecanisme, consistant en l'interaction d'un gradient de densite avec le systeme plateau pente continentale, responsable en grande partie de la creation d'un cp dans les regions de bord est. Deux configurations numeriques ont ete choisies, inspirees des observations : - une configuration gradient de grande echelle, o(600km), dans laquelle nous utilisons comme forcage un gradient meridien similaire a des observations du programme bord est : nous etudions les resultats obtenus par le modele, et nous les comparons avec les observations. L'ecoulement resultant est caracterise par la presence d'une langue d'eau legere qui ressemble aux observations. - une configuration gradient de petite echelle o(100km) : il est montre que ce gradient est instable, et des ondes baroclines se propagent vers la pente, ou l'ajustement se produit par l'interaction de meandres et des tourbillons avec la pente. Un bon accord est obtenu entre le modele et les observations concernant la structure du cp et la structure de mesoechelle de la zone de transition cotiere. Nous etudions aussi l'interaction d'un cp avec une topographie irreguliere que le courant doit traverser. L'objectif est la comprehension de l'origine des structures coherentes (tourbillons) injectees dans l'ocean ouvert par des processus d'instabilite du cp. Un ensemble de regimes est obtenu, que nous avons analyse et compare avec des observations. Nous avons examine la sensibilite des resultats aux parametres du modele, et a differentes manieres d'initialiser le probleme. Le mecanisme principal de detachement consiste en l'interaction dipolaire entre la partie cyclonique et anticyclonique des meandres, lorsque l'axe du dipole est localement dans la direction du large.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 239 P.
  • Annexes : 145 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.