George Bernard Shaw et Augustin Hamon : les premiers temps d'une correspondance (1893-1913)

par Patrick Galliou

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Yvon Tosser.

Soutenue en 1998

à Brest .


  • Résumé

    De la correspondance échangée entre 1893 et 1945 par George Bernard Shaw et son traducteur français, Augustin Hamon, n'avaient été publiés que quelques fragments. Nous avons entrepris d'en faire connaître la totalité, et on en trouvera les premiers éléments dans notre thèse, ou sont transcrites, annotées et analysées 802 lettres échangées par Shaw et Hamon entre juillet 1893 et la fin de l'année 1913. Le choix de la période prise en compte trouve son origine dans la biographie des deux hommes, mise en parallèle jusqu'aux premiers moments de leur correspondance. On s'attardera plus à l'analyse de la carrière militante d'Hamon. L'examen de ses archives révèle un homme dont la configuration psychologique et culturelle diffère du portrait sommaire qui en est d'ordinaire dressé. Certaines similitudes existentielles, des opinions politiques un temps partagées et une sympathie mutuelle permettent de comprendre pourquoi, à partir de 1904, Hamon fut ordonné traducteur officiel et unique des oeuvres de Shaw et chargé de les faire publier et jouer en France. Les lettres échangées au cours de la période étudiée y sont retranscrites et munies des annotations nécessaires. L'analyse thématique éclaire les difficultés rencontrées par Hamon pour faire publier en France l'oeuvre du dramaturge et imposer le théâtre de celui- ci. Loin d'être le seul responsable de ces échecs répétés, il dut composer avec des éditeurs et directeurs de théâtre et s'efforcer de les convaincre de la pertinence des exigences de Shaw. La mission ainsi confiée à Hamon plaçait ce dernier dans une situation paradoxale vis-à-vis du dramaturge. L'analyse montre que s'était établie entre les deux hommes une relation ambigüe, ou les rapports de domination et la jubilation du pouvoir tenaient un rôle éminent, sans pourtant exclure l'amitié et le respect mutuel. Ce bilan provisoire d'une alliance aux frontières mouvantes nous permet de dresser le portrait contrasté de deux hommes qui, malgré l'abîme social qui les séparait alors, surent s'associer durablement pour influer sur le théâtre de leur temps.

  • Titre traduit

    George Bernard Shaw and Augustin Hamon : the early times of a correspondence


  • Résumé

    Only a few fragments of the correspondence exchanged by George Bernard Shaw and Augustin Hamon had been published so far. The 802 letters exchanged by Shaw and Hamon between july 1893 and the end of 1913 are here transcribed, annotated and analysed. The choice of the period originates in the biographies of the two men, paralleled until the early moments of their correspondence. More stress is laid on the militant career of hamon, as the analysis of his archives brings out a fuller personality than the bare sketch commonly given by critics. Biographical similarities, political opinions held in common for a time and sympathy between Hamon and Shaw explain why, as early as 1904, Hamon was appointed sole translator of Shaw's works and entrusted with the task of having them published and performed in France. The letters exchanged during this period are given the necessary annotations and their thematic analysis throws some light on the difficulties met by Hamon as he strove to have Shaw's work published and performed. Far from being the only person to blame for the failure of these performances, he had to compromise with publishers and managers and try and convince them of the judiciousness of shaw's repeated demands. The mission entrusted to Hamon put the latter in a paradoxical position. Their letters show that a rather ambiguous relationship had developed between the two men, though the pleasures of domination did not exclude friendship and mutual respect. This provisional estimate of a fluctuating alliance opens on the contrasted portraits of two men who, though being poles apart, managed to form an enduring association and influence the theatre of their times.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1751 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p.1635-1649. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRX98/2
  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.