Le transport maritime dans le cadre de la relation entre la France et les pays membres de la Conférence ministérielle des Etats de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (CMEAOC/TM)

par Léandre Edgard Ndjambou

Thèse de doctorat en Géographie tropicale

Sous la direction de Jean-Claude Maillard.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La relation maritime et commerciale entre la france et ses anciennes colonies de l'ouest-africain est regie par des accords de cooperation conclus au-lendemain des independances. Avec la creation cependant de la cnuced (1964), des negociations internationales se sont engagees en vue de la mise en place d'un + code de conduite des conferences ; (1974). En consequence , les progres de la construction europeenne ont amene les etats de la cee a definir les principes des gestion de leur espace maritime par une serie de reglements publies en 1986. Depuis 1994, enfin est nee une organisation mondiale du commerce. L'objet de ce travail de recherches est de faire le point sur l'evolution des rapports maritimes et commerciaux entre la france et ses partenaires de la coa dans le grand mouvement de liberalisation des echanges internationaux initie avec la mise en place du gatt.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (440 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 421-434

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TM0131-0132

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1564
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.