Contraintes et pesanteurs du corps dans les romans de George Moore

par Fabienne Gaspari

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Michel Jouve.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Parcourus par une veine naturaliste, les romans de george moore, ainsi que certaines de ses nouvelles, font du corps du personnage un element crucial autour duquel s'articulent les principaux themes de sa fiction. Exprimant les tensions issues du dualisme entre la chair et l'esprit, les oeuvres de moore revelent une evolution de la vision du corps et de l'identite, evolution qui transforme egalement les representations du personnage. Notre etude tente d'explorer les textes de cet auteur en prenant pour fil conducteur le theme du corps et les multiples images du corps dans les recits. La fin de l'ere victorienne, la prise de conscience d'une alienation fondamentale de l'individu par la societe et l'industrialisation, les theories de darwin, huxley et spencer, les balbutiements de la psychanalyse, l'avenement de la conception d'un art base sur la science, et la reactivation paradoxale du dualisme chair-esprit - pourtant initialement remis en question par les auteurs realistes et naturalistes -, fournissent un cadre ideal pour une exploration des images ambigues du corps que l'on trouve dans les recits de moore, des contraintes et pesanteurs d'un corps captif d'un reseau de forces sociales et religieuses, mais aussi naturelles. Fin xixe - debut xxe : d'une vision du personnage en quelque sorte + dans le crepuscule ;, doublement aliene car oscillant perpetuellement entre societe et univers naturel, dechire entre les imperatifs du corps et ceux de l'esprit, a celle que l'on trouve dans la fiction de d. H. Lawrence par exemple, a la reconnaissance du corps et des instincts, a la recherche souvent angoissee mais egalement exaltee d'une union cosmique, d'une reintegration mystique au sein de l'univers naturel, d'une legerete de l'etre. Corps et religion (ascetisme, mysticisme, haine de la chair), corps et societe (espaces urbains, domestiques, carcan social et rituels qui marquent le corps), corps et art (mise en abyme de processus createurs, personnages artistes confrontes a l'impossible representation du corps), corps et nature (ambivalence des relations entre l'individu et l'univers, conflits et redecouverte - peut-etre - d'un corps lie au desir et a l'instinct), sont les grands axes qui structurent cette etude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (478 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 453-474. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.