La sainteté française du Concile de Trente à la fin de l'Ancien Régime d'après la littérature hagiographique et les procès de canonisation

par Éric Suire

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Loupès.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Le saint, figure spirituelle emblematique de son temps, interesse les sciences humaines depuis les annees 1960- pourtant, nombre de venerables francais qui vecurent au temps de la reforme catholique restent meconnus. Les maitres de la vie mystique ont eclipse les martyrs de l'outre-mer. L'hagiographie permet de situer les uns et les autres dans leur epoque, et de saisir le regard que des contemporains ont porte sur leur apostolat. Le xvie siecle, pauvre en litterature d'edification, a produit peu d'intercesseurs. En revanche, la floraison des biographies spirituelles a partir du regne de louis xiii a favorise le developpement des cultes recents, portes par la vague de la restauration tridentine. Le xviiie siecle fait coincider le declin du recit edifiant, et la rarefaction des renommees de saintete. Les modeles proposes dans l'hagiographie determinent un ideal austere, petri d'augustinisme, inspire des preceptes prones par thomas a kempis dans l'imitation de jesus- christ. Le martyre demeure la voie royale de la beatitude. Le parfait religieux eclipse encore le personnage du saint pretre. Au xviiie siecle, la saintete se trouve marginalisee a travers l'image du saint pelerin, anachronique aux yeux du clerge des lumieres. Les proces de canonisation definissent quant a eux les contours sociologiques de la saintete moderne. Fondateurs et membres des congregations nouvelles dominent largement au sein des 72 causes francaises. Le clerge seculier est surtout represente par ses eveques. Les laics occupent une place secondaire. La france se distingue du reste de l'europe par l'effacement de la noblesse a la fin de l'ancien regime, et surtout par la forte presence des femmes, signe de leur engagement dans l'eglise de la contre reforme.

  • Titre traduit

    The french sainthood from the council of trent to the end of the old regime, according to the hagiographic literature and the canonization proceedings


  • Résumé

    The saint, spiritual emblematic figure of his time, has interested human sciences since the sixties. Yet, many french venerable people who lived during the catholic reformation are not well known. The masters of the mystic life have put martyrs from abroad in the shade. Hagiography permits to place some people in their time, and to catch the glance their contemporaries had on their apostolate. The xvith century which is poor in moral improvement literature produced few mediators. On the contrary the flowering of spiritual biographies in the reign of louis xiii was in the favour of new cults brought by the wave of the tridentine restoration. Models pointed out in hagiographic literature define an austere ideal, which has its origins in thomas a kempis works, and augustinian theology. Martyrdom remains the best way to go to heaven. The figure of the holy priest has not yet taken the place of the holy monk. In the xviiith century, sainthood is set on the fringe of society, through the rise of the pilgrim's image, which seems anachronistic to the main part of the clergy. As for the canonization proceedings, they define the sociological outlines of modern sainthood. Founders and members of new congregations widely dominate inside the 72 french causes. The secular clergy is mainly represented by bishops. Laics hold a secondary position. France is different from the rest of europe for the self-effacement of her nobility, and above all by the strong presence of women which is a sign of their engagement in the catholic reformation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires de Bordeaux à Pessac

La sainteté française de la Réforme catholique (XVIe-XVIIIe siècles) : d'après les textes hagiographiques et les procès de canonisation


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (723 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2707
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires de Bordeaux à Pessac

Informations

  • Sous le titre : La sainteté française de la Réforme catholique (XVIe-XVIIIe siècles) : d'après les textes hagiographiques et les procès de canonisation
  • Dans la collection : Identités religieuses
  • Détails : 1 vol. (506 p.)
  • ISBN : 2-86781-264-X
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 477-[507]
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.