Les interfaces maritimes du Gabon : essai d'une géographie portuaire et commerciale

par Brice Ibouanga

Thèse de doctorat en Géographie tropicale

Sous la direction de Christian Huetz de Lemps.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Exportateur de matieres premieres dont, le petrole, le bois, le manganese et l'uranium, le gabon n'a que la voie maritime pour ecouler ses productions. La disponibilite de bonnes installations portuaires est donc pour lui essentielle. C'est pourquoi, l'etat a entrepris un certain nombre de realisations pour porter les equipements de ses deux grands exutoires maritime que sont libreville et portgentil au niveau de ses besoins commerciaux. Par ces equipements portuaires, l'etat entendait mettre en oeuvre une reelle politique de developpement economique du pays avec le triple objectif suivant: ouvrir le pays sur l'exterieur, promouvoir son developpement industriel, et contribuer a amenager son territoire. Apres plus de 20 ans d'existence, on peut se demander si les installations portuaires de libreville et port-gentil suffisent a assurer une bonne desserte maritime du pays ou doit-on concevoir d'autres amenagements pour un developpement equilibre? repondent-elles a l'evolution des besoins maritimes du pays? et compte tenu des donnees nautiques du littoral gabonais et des donnees naturelles et humaines du pays, compte tenu aussi des efforts developpes en vue d'une integration nationale, quel avenir pour les ports gabonais? ce sont la quelques unes des questions auxquelles notre etude tente d'apporter des reponses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (349 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 330-341. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.