Analyse des mécanismes d'endommagement dans les composites 3D C/C : mesures optiques des champs de déformation par corrélation d'image

par Fabrice Tardif

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jacques Lamon.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    La connaissance des mécanismes de dégradation, a l'échelle de la microstructure du matériau, qui gouvernent le comportement mécanique macroscopique permet d'orienter et de simplifier les modèles de comportement. Il faut pour cela établir une corrélation entre la courbe de comportement, la microstructure, les modes de fissuration et le champ de déformation local. Des essais mécaniques de traction ont été effectues avec un suivi optique in situ sur un composite c/c a renfort multidirectionnel 3d. Le dispositif optique analyse la surface de l'éprouvette. Puis, par comparaison avec la cartographie réalisée a l'état initial, un algorithme utilisant le principe de corrélation d'image dresse les champs de déformation locaux à chaque palier de chargement. Cette technique permet de révéler l'heterogeneite des champs de déformation, de déterminer les critères locaux de rupture de la matrice. Une application a l'étude de l'influence d'une ondulation de pli sur le comportement mécanique d'un composite stratifie a permis la mise au point d'une procédure d'identification de modèle de comportement d'interface. La ruine de l'interface est supposée être dans ce cas le principal mécanisme d'endommagement du matériau.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 f.

Où se trouve cette thèse ?