Variabilité de la circulation thermohaline glaciaire et interglaciaire en Atlantique Nord tracée par les foraminifères planctoniques et la microfaune benthique

par Sandrine Manthé

Thèse de doctorat en Océanographie. Paléoocéanographie

Sous la direction de Jean-Pierre Peypouquet.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La variabilite climatique glaciaire et interglaciaire des hautes latitudes nord a ete retracee a partir de l'etude des associations de foraminiferes planctoniques, qui permettent, par le biais des fonctions de transfert, de calculer les paleotemperatures de surface enregistrees dans les carottes marines. En parallele, nous avons etudie la fraction detritique grossiere, marqueur des evenements de decharges d'icebergs (ird). Ces etudes ont ete realisees a tres haute resolution afin de mettre en evidence l'existence d'une grande variabilite climatique en domaine marin et afin d'envisager des comparaisons avec la carotte de glace grip. Nos resultats montrent que l'evolution des temperatures oceaniques superficielles est comparable a celle des temperatures atmospheriques enregistrees a grip et indiquent une grande variabilite au cours des derniers 125 000 ans. Les variations abruptes du systeme climatique sont liees aux oscillations du flux de chaleur et de sels amene par les courants superficiels vers les hautes latitudes nord. Les calottes de glace fragilisees par la montee des eaux chaudes nord atlantiques, se desintegrent et liberent des ird et de l'eau douce a l'ocean. Pendant les evenements de decharges, les conditions hydrologiques superficielles sont froides et la circulation thermohaline est ralentie par l'apport d'eau de fonte d'icebergs. Lorsque l'essentiel de cette eau est resorbee, la circulation thermohaline est retablie et un rechauffement se produit aussi bien en domaine oceanique qu'en domaine atmospherique. Le suivi des concentrations en elements detritiques grossiers met en evidence, pendant le glaciaire, cinq evenements de decharges d'icebergs, contemporains des evenements d'heinrich. Ces evenements presentent deux phases de debacle. La premiere phase atteste d'une source fennoscandinave plus importante tandis que la deuxieme phase met en evidence des debacles synchrones de la fennoscandinavie et de l'islande. Nous avons montre ainsi que les fluctuations de la calotte fennoscandinave, plus frequentes que celle de la laurentide, sont responsables de la haute variabilite du systeme climatique au cours de la derniere periode glaciaire comme pendant le dernier complexe interglaciaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 291 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2023
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2023
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 BOR1 0659
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.