Etude des apports allochtones d'azote inorganique dissous parvenant à un système lagunaire : le bassin d'Arcachon

par Peggy Rimmelin

Thèse de doctorat en Biogéochimie de l'environnement

Sous la direction de Jean-Claude Dumon.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un suivi qualitatif et quantitatif des apports d'azote inorganique dissous (nid) parvenant au bassin d'arcachon par les pluies, par les cours d'eau, et par la nappe phreatique du sable des landes a ete mene pendant une annee hydrologique (novembre 95 a octobre 96). Les contributions dans le bilan annuel des apports allochtones en nid sont de moins de 1% pour la nappe du sable des landes, 9% pour les retombees atmospheriques et plus de 90% pour les cours d'eau. Une etude detaillee de l'impact des activites agricoles, urbaines et sylvicoles a egalement ete realisee. Les resultats ont revele un impact anthropique moyen sur la qualite des eaux meteoriques : le flux annuel s'eleve a 5,2 kgnid/ha/an. Concernant la nappe d'eau souterraine du sable des landes, elle s'est averee sujette a une pollution diffuse par les nitrates et ce, sous zone de culture irriguee de mais : 32% des forages echantillonnes sur une zone agricole temoin presentent une concentration en nitrates superieure a 50 mg/l. L'origine des nitrates est le processus de lixiviation qui s'opere en periode d'interculture et de culture : il represente un flux pouvant atteindre 110 kg-n/ha/an. Cependant, les pompages d'irrigation estivale ainsi que la forte capacite de denitrification du milieu aquifere contribuent a l'attenuation d'une telle contamination : ces processus pourraient representer un flux respectif de 40 kg-n/ha/an et 86 kg-n/ha/an. Enfin, les eaux superficielles se sont revelees contaminees en nitrates d'origine agricole. En effet, l'installation d'un drainage optimal des parcelles agricoles assure un transfert massif et rapide des nitrates de l'aquifere vers le reseau hydrographique et a terme vers le bassin d'arcachon. Directement et indirectement, la pollution diffuse en nitrate de la nappe du sable des landes est donc responsable de 91% du nid achemine au bassin d'arcachon et constitue ainsi la source majeure d'azote pour les algues proliferantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2021
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2021
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque de la Station Marine d'Arcachon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH RIM 281

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 BOR1 0646
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.