Technique d'hamiltonien effectif de spin : application à la détermination de structures électroniques corrélées

par Gérald Bignonneau

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Laurent Ducasse.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La construction d'un hamiltonien effectif de spin est basee sur la definition d'une fonction d'onde monoconfigurationnelle reposant sur des orbitales faiblement recouvrantes et non orthogonales afin de respecter l'esprit de la methode spin coupled. Ce hamiltonien sert alors de point de depart a une optimisation variationnelle simultanee des orbitales et de la fonction totale de spin pour un nombre d'electrons superieur aux techniques traditionnelles incluant la correlation. Les termes d'echange magnetiques optimises sont ainsi obtenus. Cette methode, couplee a une nouvelle technique de fonction de spin encapsulee (fse) developpee dans notre laboratoire, permet de decrire un systeme unidimensionnel infini possedant des electrons localises. Les orbitales conduisant a la definition des termes d'echange magnetique sont alors optimisee in situ.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 174 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 1962
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 1962
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.