Utilisation des réseaux de neurones artificiels pour la détection et la reconnaissance des gaz en temps réel

par Christophe Bordieu

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Jacques Pistré.

Soutenue en 1998

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'association de reseaux de neurones artificiels, les perceptrons multicouches, a une technique de reconnaissance de forme en temps reel, les fenetres glissantes, a permis le developpement de systemes de detection et de quantification de gaz, et de filtrage numerique. Leur caracterisation partielle vis-a-vis des parametres qui les constituent a ete effectuee et a conduit a l'optimisation de leur integration et de leur commodite de calibration. Des applications a la detection de dioxyde d'azote et de composes organophosphores au moyen de capteurs a ondes acoustiques de surface ainsi qu'une application a la quantification de composes organosoufres par un reseau de capteurs a oxydes semi-conducteurs sont presentees. Afin de rendre le systeme portable et de faciliter l'acquisition et le traitement des reponses des capteurs, un demonstrateur a ete realise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 1893
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 1893
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.